Emmanuel Macron Collomb Kimelfeld juin 2016
© Tim Douet

Réception de Macron à Lyon : la liste des invités bientôt dévoilée ? 

C'est en tout cas ce qu'espère l'ancien élu de droite de Caluire Éric Forquin, alors que la Cada vient de lui donner raison dans sa demande de communication de la liste des invités de la réception d’Emmanuel Macron à Lyon en juin 2016. 

Le 2 juin 2016, Emmanuel Macron était reçu dans les salons de l'Hôtel-de-Ville de Lyon. Encore ministre - il démissionnera deux mois plus tard -, mais pas encore candidat - il le sera en novembre de la même année-, celui qui est devenu par la suite président de la République est reçu par les élus des majorités locales et le monde économique. La liste des invités de cette réception est restée confidentielle jusqu'ici, mais l'ancien élu de Caluire Éric Forquin a réussi à obtenir la divulgation, rapporte Le Progrès ce jour. 

Comme d'habitude, Gérard Collomb a dit que ça ne me regardait pas. Donc J'ai saisi la Commission d'accès aux documents administratifs (Cada). Leur réponse a mis presque un an, ce qui est d'ailleurs un scandale démocratique, mais la commission a fini par me donner raison”. M. Forquin demande désormais à la ville la communication de ladite liste. En vain. “S'ils ne le font pas, je saisirais le tribunal administratif qui les obligera à me faire donner une réponse”, ajoute l'ancien élu. 

Ce dernier ne se définit pas “comme un ancien élu de droite”, mais comme un citoyen “qui aime bien savoir ce qu'il se passe quand on invite des gens avec de l'argent public”. Il soupçonne notamment la volonté de réaliser une levée de fond aux frais des contribuables, l’événement n’ayant pas été inscrit au titre des dépenses de campagne.

Cette liste fait actuellement partie du dossier pénal dans le cadre de l'enquête ouverte à Lyon en juin 2018 sur l’utilisation de moyens de la métropole et de la ville de Lyon pour la campagne d’Emmanuel Macron. Une enquête diligentée après une plainte des élus Les Républicains pour des faits présumés de détournements de fonds public, financement irrégulier de campagne électorale, abus de biens sociaux et recel. 

Macron a-t-il utilisé des fonds publics pour sa campagne  ?

à lire également
3 commentaires
  1. JANUS - 1 juillet 2019

    Macron à Lyon. Désolé je serai absent. Idem pour les futures municipales !

  2. vieux caladois - 1 juillet 2019

    ne pas oublier les 2 archevêques

  3. JANUS - 1 juillet 2019

    Entre Gégé et Kim, ouf ! je ne suis pas sur la liste de Jupiter !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut