Qui est le nouveau président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes ?

La fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes est aussi officialisé au niveau des entreprises. Hier, la première assemblée générale du Medef Auvergne-Rhône-Alpes a ainsi élu son président. Il s’agit de Patrick Martin, président et actionnaire principal de Martin-Belaysoud Expansion.

Le groupe familial fondé en 1829 a bien grandi. Aujourd'hui, Martin Belaysoud Expansion compte 2 700 salariés et a vu son chiffre d'affaires multiplié par 13 en vingt-cinq ans. Il se situe à hauteur de 670 millions d'euros en 2015. Le groupe est le numéro 3 français de son secteur d'activité, à savoir la distribution professionnelle de matériel de second œuvre technique du bâtiment, de fournitures industrielles et d'aciers, mais il dispose aussi d'un volet conception, construction et maintenance de biens d'investissement pour les industries pétrolière, gazière et aéronautique, en France et à l'international.

Vingt-huit de ces établissements sont implantés en Auvergne-Rhône-Alpes sur les (bientôt) 200 que le groupe exploite. Martin Belaysoud Expansion possède également une filiale en Slovaquie et une présence commerciale en Afrique de l'Ouest, et travaille à la grande exportation en Afrique et au Moyen-Orient. Le président et actionnaire principal du groupe aux multiples filiales, Patrick Martin, est donc également depuis ce mercredi le président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes.

“Sans aucun doute l’un des Medef régionaux les plus dynamiques”

Suite à son élection, Patrick Martin s'est dit "très fier et heureux d'être le premier président du tout nouveau Medef Auvergne-Rhône-Alpes, qui, avec 12 Medef territoriaux, 28 branches professionnelles et une palette de services à haute valeur ajoutée dans les domaines de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'économie, est sans aucun doute l'un des Medef régionaux les plus dynamiques et représentatifs de notre réseau national".

Diplômé de l'IEP de Paris, de l'Essec et licencié en droit, l'homme est également officier de réserve dans l'armée française. Son poste de président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes s'ajoute à ceux de membre élu de la chambre du commerce et de l'industrie de l'Ain et de Rhône-Alpes, de conseiller du commerce extérieur, d'administrateur de la Banque de France et de plusieurs structures du groupe de prévoyance retraite Apicil, mais aussi de Sipare, l'un des tout premiers groupes français indépendants de capital investissement et d'ingénierie financière destiné aux PME.

Patrick Martin affiche son ambition de "contribuer résolument au développement des entreprises de notre grande région et à la promotion de l'image et du rôle incontournable de ses entreprises et de leurs dirigeants, à la source de toutes les richesses sociales et économiques".

Pour l'assister, en tant que vice-président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes, Gilles Duboisset, actuel président du Medef Auvergne et du Medef Allier, a également été élu ce 21 juin.

à lire également
Dans l'industrie et les services, l'activité a repris et semble se rapprocher de son rythme normal en Auvergne-Rhône-Alpes, note la Banque de France dans sa dernière enquête. Seule l'hôtellerie-restauration marque encore le pas.
Faire défiler vers le haut