Queyranne et Giraud dans le TER
© Camille Padilla

Queyranne inaugure la nouvelle rame de TER

La nouvelle rame de TER a été présentée aujourd'hui à la gare Perrache, en présence du président du conseil régional. Les 40 "Regio2N" commandés auront coûté 400 millions d'euros.

Queyranne et Giraud dans le nouveau TER Regio2N

© Camille Padilla
Jean-Jack Queyranne et Eliane Giraud, vice-présidente aux Transports, dans le nouveau TER Regio2N

La première rame du matériel ferroviaire Regio2N a été inauguré aujourd'hui à la gare de Perrache, vers 11h, en présence de Jean-Jack Queyranne, président du conseil régional de Rhône-Alpes, mais aussi d'Eliane Giraud, vice-présidente aux transports, et du directeur général de Bombardier France, Jean Bergé. La région Rhône-Alpes a commandé quarante rames, pour un coût total de 400 millions d'euros, dont 200 millions prêtés par la Banque européenne d'investissement.

Le nouveau TER Regio2N

© Camille Padilla

Pour Jean-Jack Queyranne, cette initiative est "une grande étape pour le ferroviaire rhônalpin, dans un secteur surchargé en heure de pointe". Le président du conseil régional affirme également que "le matériel ancien sera redéployé dans le secteur".

La mise en circulation des rames se fera progressivement, d'abord sur l'axe Villefranche-Vienne, puis sur l'axe Ambérieu-Saint-Etienne à partir de l'été 2015, au fur et à mesure des livraisons.

Laurence Eymieu, directrice régionale SNCF Rhône-Alpes, salue quant à elle l'arrivée des nouvelles rames, qui sont "un plus pour le réseau ferré et un mieux pour l'utilisateur, notamment en terme de confort et de qualité".

Faire défiler vers le haut