Lyon et Villeurbanne quartier d'été
Lyon et Villeurbanne quartier d’été

"Quartiers d'été" de la Métropole de Lyon : retour sur le premier jour du dispositif (photos)

Durant tout l'été, des activités vont être proposées aux enfants des quartiers populaires lyonnais sans inscription et gratuitement dans le cadre du dispositif gouvernemental  "Quartiers d'été".

quartier d'été villeurbanne métropole
Dispositif Métropole quartier d'été

Au pied d'un HLM d'un quartier populaire de Villeurbanne, quelques tentes et tables avec des bénévoles. Voilà l'idée du projet : amener les activités au pied des immeubles. Pas besoin d'inscription au préalable, les enfants peuvent descendre quand ils le souhaitent juste en bas de chez eux et découvrir l'activité du jour. Pour le lancement du dispositif, c'est Emmaüs qui a ouvert le bal. Les enfants, aidés des bénévoles, ont réalisé des jeux en bois de A à Z avec des matériaux de récupération.

A LIRE SUR LE THEME : L'été ensemble dans la Métropole : plus de 160 activités proposées

Ce dispositif - lancé par le Gouvernement avec pour objectif de proposer tous les jours durant les mois de juillet et d’août une offre d’activités variées aux 5,4 millions d’habitants les 1 514 quartiers prioritaires de la politique de la ville, que ce soit en pieds d’immeubles, au sein même des quartiers, ou en dehors - est décliné au niveau loocal  par la Métropole de Lyon qui a investi 750 000 euros uniquement dans ce projet. "Cet investissement nous permet de proposer des activités de Grigny à Villeurbanne, de Vaulx-en-Velin à Rillieux, dans l’ensemble de nos quartiers populaires. Parfois il n'y a des activités que pour les enfants pendant la journée, mais on trouve aussi des activités qui mobilisent toute la famille avec des activités le soir, et qui permettent en plus de proposer des activités tout au long de l’été. Il n’y a pas de rupture." a déclaré Renaud Payre, 3me vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l'habitat, et aux logements sociaux et politiques.

quartier d'été villeurbanne métropole
Dispositif Métropole quartier d'été

L'objectif est d'occuper les enfants bien sûr mais également leur faire découvrir de nouvelles activités. Mais à long terme l'enjeu est de (re)créer du lien social :  "c’est une volonté de lien social au cœur de notre action à destination des quartiers populaires, qu’on soit là pour qu’il y ait ce lien social, et que ce lien social soit assuré par les associations, par la Métropole, par les communes." assure Renaud Payre.

C'est grâce à plus de 100 associations qui ont répondu à l'appel à projet lancé en janvier que le dispositif a pu voir le jour le 6 juillet. Dans quelques mois, ces associations interviendront lors d' "assises de la politique" afin d'avoir un retour d'expérience de ces "Quartiers d'été" déclinés localement.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut