Prison : “Le discours sécuritaire fabrique de nouvelles victimes”

Bernard Bolze, le fondateur de l’Observatoire international des prisons (OIP), cofondateur du site Prison Insider, est l’invité de L’Autre Direct pour nous présenter ce nouveau projet, lancé à la fin de l’été 2016.

Prison Insider est une plateforme qui fait le point, en trois langues, sur la situation des prisons dans le monde. Lancé en septembre 2016 dans un format payant, le site est désormais accessible gratuitement. Un nouveau projet et une nouvelle façon de faire revivre l’Observatoire international des prisons (OIP). "On avait perdu la dimension internationale de l'OIP, qui était basé à Lyon. On avait perdu la force de l'organisation. Donc on a essayé de recoller les morceaux", explique Bernard Bolze, fondateur de l'OIP, au micro de L'Autre Direct.

“La prison déshumanise parce que tout a été rationalisé”

Bernard Bolze revient également ici sur la situation du monde carcéral en France. "Le monde de l'enfermement évolue incontestablement. On s'est battu pour", explique le cofondateur de Prison Insider. Pour autant, tout ne va pas pour le mieux : "Certains phénomènes peuvent être qualifiés de progrès. On a par exemple longtemps critiqué la vétusté des établissements. Aujourd'hui, on en a construit des nouveaux, plus propres. Mais ces nouvelles prisons posent des questions par leurs dimensions. Les personnes y deviennent des petits éléments dans un grand tout, ce qui les déshumanise parce que tout a été rationalisé."

“L’accompagnement et l’aménagement des peines favorisent une baisse de la récidive”

Bernard Bolze questionne aussi la politique pénale du tout répressif. Une politique qu’il juge contre-productive : "On sait que l'accompagnement et l'aménagement des peines favorisent une baisse de la récidive. Or, aujourd’hui, certains disent qu’ils ne vont plus accompagner et aménager les peines et critiquent le laxisme de la justice. C'est un non-sens absolu et tout le monde tombe dans le panneau. Finalement, ce discours fabrique de nouvelles victimes en prétendant être de leur côté", dénonce-t-il.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de l’interview de Bernard Bolze dans L’Autre Direct.
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 17 janvier 2017

    Que deviendraient vos problèmes, Monsieur Bernard Bolze, dans un système post-monétaire ? Au lieu de réfléchir à cela, vous jouez les Sisyphe. Tant d'énergie gaspillée...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut