Jean-Luc Fugit
© Tim Douet

Près de Lyon : la permanence du député Jean-Luc Fugit couverte d'affiches

Vendredi matin, à Givors, la permanence du député LREM du Rhône, Jean-Luc Fugit, a été recouverte d’affiches contre la réforme des retraites par des membres de l’Union Locale Retraités de la CFDT Givors/Condrieu.

Les membres de la section locale de la CFDT-Retraités ont voulu montrer vendredi matin leur opposition à la réforme des retraites avec des affiches sur la devanture de la permanence du député LREM Jean-Luc Fugit rue Joseph Faure, à Givors.

Le lendemain, le 11 janvier, le député du Rhône a publié un communiqué expliquant avoir « pris acte de l’interpellation » des retraités. Jean-Luc Fugit explique avoir pris contact avec la section en proclamant « Le dialogue doit s’imposer ». Une rencontre devrait avoir lieu le 17 janvier.

Le communiqué du député Jean-Luc Fugit intervient alors qu’en parallèle le premier ministre, Édouard Philippe a annoncé la suspension temporaire de l’âge pivot, une décision saluée par la CFDT et par le député du Rhône qui estime que cette annonce est « de nature à rétablir un dialogue constructif avec les syndicats réformistes, dont je ne doute pas que la CFDT fasse pleinement partie ».

1 commentaire
  1. Galapiat - 12 janvier 2020

    Givors, la CFDT s'attaque au député, pendant ce temps Berger patron de celle-ci donne son accord à Philippe, comprenne qui pourra.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut