(Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Près de Lyon : la vitesse en cause dans un accident mortel survenu ce week-end sur l’A450

Un jeune homme est décédé à la suite d’un accident sur l’A450, entre Brignais et Lyon, ce samedi 6 février. Il roulait vraisemblablement à grande vitesse lorsqu’il a percuté une automobiliste.

Un motard de 25 ans a été pris en charge par les pompiers ce samedi 6 février après un grave accident sur l’A450, entre Brignais et Lyon. Le jeune homme, originaire de Saint-Genis-Laval, a depuis perdu la vie.

Selon les premiers éléments de l’enquête, rapporté par Le Progrès, il était en fort excès de vitesse, jusqu’à 200km/h, sur un engin non homologué car trop puissant. Il tentait vraisemblablement de réaliser une pointe de vitesse sous les yeux de deux de ses amis postés sur un pont surplombant l’autoroute.

C’est après avoir dépassé le centre commercial Saint-Genis 2 qu’il a percuté une automobiliste, l’entrainant dans le décor. La conductrice a été blessée, mais ses jours ne sont pas en danger.

Lundi 8 février, la gendarmerie du Rhône s’alarmait de grands excès de vitesse relevés par ses services tout au long du week-end : 167km/h au lieu de 90km/h vers Saint-Genis-Laval le 6 février, des excès de vitesses à 148km/h, 162/h, 170km/h sur un axe a 90km/h mesurés lors d’un contrôle à Corbas le lendemain.

Dans un post Facebook, la gendarmerie rappelle une chose essentielle, "il est parfois bon de mesurer les risques" pris par les chauffards pour eux-mêmes, leurs passagers et les autres automobilistes.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut