(Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Près de Lyon : il met le feu à sa cellule et agresse les surveillants

Un détenu de la prison de Saint-Quentin-Fallavier entre Lyon et Grenoble a agressé deux surveillants qui venaient l'extraire alors qu'il avait mis le feu à sa cellule.

Mardi 9 avril, après 17 heures, un détenu de la prison de Saint-Quentin-Fallavier met le feu à sa cellule pour la deuxième fois de la journée. Selon Le Dauphiné, deux surveillants viennent alors l'extraire. L'individu s'en est pris aux deux hommes, a arraché le bouclier du premier et a enlevé le casque du second. Il a ensuite donné des coups de tête et des coups de pied en lançant des menaces de mort. Les surveillants ont reçu 5 et 7 jours d'ITT après cet incident.

à lire également
Alors que la mobilisation des gilets jaunes est en baisse, ceux-ci ont décidé de retourner à leur mode d’action originel : la spontanéité. Plusieurs blocages sont donc prévus à Lyon et alentour ce samedi, sans véritable organisation.
1 commentaire
  1. Galapiat - 11 avril 2019

    Et le Tazer c'est fait pourquoi ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut