Police © Tim Douet

Près de Lyon : des croix gammées découvertes, un suspect arrêté

Un membre d'un groupe de supporters d'extrême droite de l'Olympique lyonnais a été arrêté et a reconnu les faits.

Lundi durant la nuit, des tags antisémites (croix gammées) ont été réalisés sur du mobilier urbain, des abribus et sur la devanture d’un café implanté chemin de la Berthaudière à Décines. Les relevés ADN effectués lors des constatations permettaient l’identification d’un Décinois de 26 ans (4 antécédents), membre des supporters radicaux du virage sud de l’Olympique Lyonnais (La Mezza). Interpellé et placé en garde à vue, le mis en cause a reconnu les faits, déclarant avoir agi sous l’emprise de l’alcool. Il sera présenté devant la justice en novembre prochain.

 

5 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 28 janvier 2020

    La justice devrait lui imposer de visiter un camps de la mort, Dachau ou un des nombreux autres...

    1. Space opera - 28 janvier 2020

      Et les gauchistes, les antifas, on les envoie visiter des goulags ?

  2. JANUS - 28 janvier 2020

    Sous l'emprise de l'alcool ? Comme d'autres d'extrême gauche ou autres délinquants !

  3. Space opera - 28 janvier 2020

    Tout ce tapage pour quelques croix gammés...

  4. Limas69 - 29 janvier 2020

    Qu'il soit condamné rapidement à nettoyer ces "tags" ! Le système marche sur la tête, il sera présenté à un juge 11 mois après les faits et il restera impuni ! Il aura juste une 5ème antécédent sur son pédigrée ; lamentable !!! La procédure d'envoi des prunes des radars automatiques, c'est bien plus facile, et les classes moyennes payent, elles !!!

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut