Une joute givordine au sein de la Ligue Rhône-Alpes Auvergne Joutes et Barques.

Près de Lyon : dernière escarmouche à Givors pour la Coupe de France de joute nautique

C'est dimanche 25 juillet que s'achève la compétition sportive nationale de joute nautique en méthode lyonnaise et givordine. Les quatre équipes finalistes se disputeront le titre de champion de France dans la commune de Givors, au sud de Lyon.

Lyon Capitale consacre un reportage aux joutes nautiques régionales, que vous pouvez retrouver sur notre site web : Reportage à Vernaison - Joutes nautiques : un sport atypique et un patrimoine à préserver

Samedi 24 et dimanche 25 juillet, le stade nautique de Givors accueillera la finale de la Coupe de France de joute nautique. En méthode givordine, ce sont les équipes de Chasse-sur-Rhône, Givors, La-Roche-de-Glun et Loire-sur-Rhône qui s'affronteront. En méthode lyonnaise, Condrieu, Grigny, Serrières et Vernaison se feront face. Des stands de restauration et des animations sont prévus pour les spectateurs de la compétition.

Une spécificité locale

La joute nautique est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Pratiqué depuis l'Antiquité, ce sport consiste en la confrontation de deux adversaires à l'aide d'une lance, alors qu'eux-mêmes sont en équilibre à l'extrémité de barques manoeuvrées par des rameurs. Il existe plusieurs variantes de la joute nautique en France. La méthode lyonnaise et givordine, presque exclusivement rhodanienne, consiste à faire tomber son adversaire du bateau, tout en respectant certaines contraintes : la lance doit être tenue des deux mains, c'est le coeur du plastron de l'autre jouteur qui doit être touché, il faut se tenir en équilibre exclusivement grâce à ses pieds...

Entre la manière de faire lyonnaise et givordine il existe toutefois une différence principale. En méthode lyonnaise, les deux embarcations se croisent par la droite, en méthode givordine, par la gauche.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut