La rivière Morgon, dans le Beaujolais © Antoine Merlet
La rivière Morgon, dans le Beaujolais © Antoine Merlet

Près de Lyon, de l'huile et du fioul déversés dans un cours d'eau

Des litres d'huile de vidange et de fioul ont été déversés ce week-end dans un cours d'eau de La Maladière, près de Bourgoin-Jallieu.

Le cours d'eau brillait d'étranges reflets ce lundi à La Maladière, près de Bourgoin-Jallieu. Une ou plusieurs personnes auraient profité du week-end pour déverser dans l'eau des litres d'huile de vidange et de fioul. Prévenu par les pompiers ce lundi après-midi, Jean-Pierre Girard, 1er adjoint au maire, évoque "un acte d'incivilité, suffisamment important pour constituer une pollution dangereuse". L'élu n'exagère pas. D'après l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), "les huiles usagées sont classées dans la catégorie des déchets dangereux". Elles sont aussi la première source de pollution des eaux de ville : un litre d'huile de vidange peut s'étendre sur une surface de 1 000 m².

Le liquide poisseux flottait à la surface et s'était également répandu sur les berges de la rivière. "Avec les fortes pluies, l'huile était bien visible à la surface de l'eau, explique l'élu. Et c'est tant mieux. Une entreprise est immédiatement venue curer la zone, pour empêcher que l'huile ne finisse par rentrer dans la terre et contaminer la nappe phréatique."

Si le danger est désormais écarté, une enquête a été ouverte pour retrouver la ou les personnes à l'origine de ce déversement sauvage.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut