Près de Lyon : 26 cas de salmonellose provoqués par des saucisses sèches

Plusieurs charcuteries produites par une entreprise de Saint-Symphorien-sur-Coise ont été retirées de la vente car elles auraient été à l'origine de plusieurs cas de salmonellose. 

Des rosettes de Lyon et des saucisses sèches, fabriquées par une entreprise située à Saint-Symphorien-sur-Coise, ont été retirées de la vente après avoir provoqué 26 cas de salmonellose depuis plusieurs semaines. Selon France 3 Région, 17 cas concernent des enfants. Une campagne de rappel de produits a été lancée le 13 novembre dernier.

“Le lien entre la survenue de symptômes chez ces personnes et la consommation de charcuterie sèche fabriquée par l’établissement France Salaison a été confirmé le 13 novembre par la Direction générale de l’alimentation, la Direction générale de la santé et Santé publique France”,assurent les services de l'État dans le communiqué.

Les produits saucisse sèche droite (250 g), saucisse sèche courbe (300 g), rosette de Lyon 15 tranches (150 gr) de la marque Saint-Alby dont les numéros de lots sont 111001 (DDM 28/01/2020) et 111928 (DDM 29/01/2021), rosette de Lyon prétranchée 15 tranches (150g) (lots 111236 (DDM 24/01/2020) et 111818 (DDM 29/01/2021)) de la marque Le Flutiau ont été rappelés. Des sandwichs fabriqués par la société Monterrat, qui utilise la rosette de France Salaison, ont aussi été rappelés de chez Auchan, Casino, Monoprix, Leader Price et Franprix.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut