Près de 300 chantiers encombreront votre été à Lyon

Des chantiers qui auront un impact conséquent sur la circulation. Près de 281 chantiers sont considérés comme 'perturbants' par la communauté urbaine. Tour d'horizon des principaux points chauds.

Le 2e, autour de la zone trente

Certains carrefours de la zone trente, en presqu'île, seront aménagés et ce, pour rééquilibrer l'espace public (améliorer la cohabitation entre les différents modes de déplacement). Une partie de la rue du Mail et d'Ivry seront fermées jusqu'au 1er août. A noter la fermeture du pont Lafayette du 15 au 18 juillet entre 21 h et 6h.

Le 3e et 6e arrondissement : travaux sur les quais et rue Bossuet

Perturbation liée aux travaux de voieries, la rue Bossuet sera interdite à la circulation du 7 au 25 juillet. Egalement, entre le pont Wilson et le pont Morand, le stationnement sera suspendu, sur les quais, dès le 5 août. Le but étant d'aménager une voie verte pour les piétons et les vélos et 'rendre tout propre le bitume, en colmatant notamment les trous', indique Gilles Vesco, chargé de la voierie et de l'accessibilité au Grand Lyon.

Le 7e à éviter, en voiture, autour de l'avenue Berthelot

Des perturbations sont prévues sur l'avenue Berthelot avec la poursuite de la construction de la halte ferroviaire Jean Macé et l'interconnexion des lignes de tramway T4 et T2. En juillet et en août, l'avenue Berthelot sera coupée au niveau du carrefour avec le boulevard des Etats-Unis. Une déviation sera mise en place pour les automobilistes, le tramway fonctionnera en service partiel mais les circulations piétonnes seront maintenues. Du 19 au 29 août, l'avenue Jean Jaurès sera aussi fermée à hauteur de l'avenue Berthelot. Un secteur donc très touché par les travaux, ce qui permet à Michèle Vullien, chargée des transports collectifs au Grand Lyon, d'ironiser : ' Il reste toujours le métro...'

Le 9e au niveau de la rue Sergent Berthet

Dans le but d'améliorer la circulation (y compris pour les vélos et les transports publics), la rue du Sergent Berthet sera suspendue dans un sens pour les automobiles. Une interdiction qui durera jusqu'en février 2009.
' Il y a beaucoup de travaux cet été, effectivement c'est perturbant mais le Grand Lyon a essayé de minimiser les impacts notamment par des déviations ', conclut Michèle Vullien

Bastien Gouly

Note : Un site internet a été lancé depuis le 22 mai pour connaître l'état du trafic et les emplacements des différents chantiers 'perturbants'. http://infotrafic.grandlyon.com

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut