Pour ou contre le blocage des facs ?

Dans le même temps, la ministre Valérie Pecresse appelle les étudiants à se déplacer 'en masse' dans les AG pour faire lever les bloquages. La question de la légitimité des 'assemblées générales', qui ne peuvent pas rassembler tous les étudiants, est posée et certains demandent un vote à bulletin secret. Les étudiants partisans du blocage estiment que c'est la seule manière de se faire entendre, d'autant plus que la méthode a porté ses fruits lors du CPE. D'autres dénoncent la violence du procédé et estiment que la liberté d'aller en cours doit prévaloir, ou sont tout simplement favorables à la loi sur l'autonomie, à l'image de la majorité des présidents d'Université. Alors, pour ou contre le blocage des facs ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut