Pour Emmanuel Macron, Villeurbanne se situe dans la banlieue de Lille

Une erreur s’est glissée dans le livre Révolution du désormais candidat à l’élection présidentielle Emmanuel Macron. Dans cet ouvrage, qui détaille son programme électoral, Villeurbanne est placé en région “lilloise”.

Les bourdes géographiques ou historiques ne sont pas rares en politique. Emmanuel Macron a apporté sa pierre à l’édifice de l’imprécision en plaçant Villeurbanne dans la région de Lille, dans son livre-programme intitulé Révolution.

C’est Jérôme Safar, le directeur de cabinet du maire de Villeurbanne, qui a décelé cette erreur. “Lorsqu’on habite Stains en région parisienne ou Villeurbanne en région lilloise, il est plus simple de créer son entreprise et de chercher des clients que d’avoir un entretien d’embauche”, peut-on lire dans l’ouvrage de l’ancien ministre de l’Économie. Une erreur assez ironique au vu du soutien indéfectible que lui apporte le maire de Lyon, Gérard Collomb.

Pour sa défense, Emmanuel Macron pourra toujours citer les erreurs de ses pairs. Cécile Duflot avait ainsi placé le Japon dans l’hémisphère sud, lors d’une interview sur la catastrophe de Fukushima, en mars 2011. Manuel Valls considérait pour sa part que l’île de la Réunion se situait dans l’océan Pacifique et non Indien. Plus récemment, dans La France pour la vie, Nicolas Sarkozy décrivait une campagne “violente” entre Barack Obama et George Bush, campagne qui n’a jamais eu lieu puisque Barack Obama a succédé à George Bush en battant John McCain à la présidentielle de 2008, les deux présidents se sont donc juste croisés.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut