Berges du Rhône à Lyon

Pollution à Lyon : la qualité de l'air se dégrade

Allons-nous vers le premier pic de pollution du déconfinement ? À Lyon, la qualité de l'air se dégrade.

Après un week-end où la qualité de l'air était bonne, notamment à la faveur des pluies du week-end, la qualité de l'air commence à se dégrader.

"Lundi 25 mai, avec le retour d'un temps bien ensoleillé les concentrations en ozone ont entamé une lente progression. La qualité de l'air est restée bonne sur l'ensemble de la région", précise Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes. Ainsi, ce mardi, l'indice d'Atmo pour Lyon est de 49, pour une qualité jugée encore bonne.

"Mercredi 27 et jeudi 28, ces conditions se poursuivront, et la qualité de l'air devrait se dégrader, devenant médiocre par endroit, et globalement moyenne sur toute la région", selon Atmo. Jeudi, l'indice prévisionnel pour Lyon sera à 54 et montera à plus de 60 à l'Ouest de l'agglomération, pour une qualité de l'air jugée médiocre.

Les conditions météorologiques associées au retour de la circulation automobile pourront continuer à la dégradation, avant un retour possible de la pluie lundi.

Faire défiler vers le haut