Vignette Crit’Air ©DR

Pollution à Lyon : la circulation différenciée est-elle efficace ?

Mise en place depuis ce mercredi, la circulation différenciée a-t-elle un impact sur l'épisode de pollution aux particules fines qui touche la région lyonnaise en ce moment ?

Mise en place depuis le 1er janvier en raison d'un épisode de pollution aux particules fines, la circulation différenciée est toujours active à Lyon. Seuls les véhicules de classe “zéro émission moteur”, de classe 1, 2 ou 3, sont autorisés à rouler selon la préfecture. Ce dispositif est-il vraiment efficace ?

En décembre, lors de la commission générale sur la qualité de l’air, la métropole de Lyon a présenté un document sur les chiffres des polluants sur le territoire du Grand Lyon. Un dossier dans lequel est étudié l'efficience de la circulation différenciée lors d'un épisode de pollution à l'ozone (et non aux particules fines comme en ce moment) de juin 2019. Selon le rapport, la circulation différenciée “a permis de réduire de 6 % les émissions d'oxyde d'azote et de “diminuer l'exposition des riverains des grandes voiries aux polluants primaires (NO2,PM)”.

Toujours selon ce même document, concernant les particules fines, moins de 25 % sont issus des transports, et seulement un peu plus de 10 % proviennent des voitures qui roulent au diesel. L'essentiel des émissions est produit par le secteur résidentiel et notamment par les chauffages individuels au bois. Entre 10 % et 20 % de ces particules sont produites pas l'industrie, la production d'énergie et la gestion des déchets.

Selon les prévisions, l'épisode de pollution aux particules fines devrait se poursuivre ce vendredi dans la région lyonnaise.

à lire également
Alors que le Sytral organise sa cérémonie des voeux 2020 ce vendredi 24 janvier, la question du coût très élevé de cet événement, 150 euros par personne, a été soulevée.
7 commentaires
  1. Galapiat - 2 janvier 2020

    Lyon et métropole ,comment voulez vous qu'il y ait un impact vu le nombre d'autoroutes pénétrantes empruntées par les camions de transit en provenance et à destination du Nord, du Sud, quant au ferroutage, c'est quoi ce truc?

  2. raslebol69 - 2 janvier 2020

    Il faudrait surtout qu'il y ait des contrôles vu le nombre de véhicules qui circulent ces jours là sansmême avoir la moindre vignette Critair.

  3. Bodyguard - 2 janvier 2020

    Mais quelle arnaque cette vignette crit'air.... Quand on voit Airbus qui vient de vendre 800 avions cette année, ça roule à quoi déjà un avion?....J'ai une voiture recente (moins de 10ans) diesel, avec un fap. Mon vehicule est équipé d'un filtre à particules qui convient tout à fait à ce type de pollution et pourtant il n'a pas la vignette crit'air favorable à cause de son année et pas de son test passé au contrôle technique effectué tous les 2 ans (cherchez l'erreur) ... aujourd'hui je vais plus dans les commerces sur Lyon, ni prendre de places pour un théâtre, concert ou autre puisque du jour au lendemain on peut m'interdire le droit de passage.... je préfère me tourner dans des villes au alentour plus intelligentes même si je fais plus de km Merci la ville de lyon pour cette dictature au motif injustifié .....vivement que le maire et le préfet dégagent....

    1. Abolition_de_la_monnaie - 3 janvier 2020

      Rassurez-vous l'industrie automobile va très bien depuis 5 ans ses ventes augmentent et l'année 2019 est encore super bonne avec une progression des ventes ! (véridic)
      (il faut dire que les constructeurs se sont débarrassés de leur stocks avant les nouvelles normes bien plus contraignantes, même si on sait ce que vaut "le respect des normes" par les fabricants d'automobiles ! 😀
      Reste les gogos, qui croient acheter de la liberté en achetant des voitures, et qui se plaignent d'être des vaches à lait alors que les voitures ne servent qu'à ça : faire tourner l'économie.
      (Et tant pis si toutes les pubs sur le CO2 masquent les réels problèmes de production de matières cancérigènes répandues dans l'environnement de tous, par les automobilistes. 🙁 )

  4. Galapiat - 3 janvier 2020

    Je crois que *Bodyboard* a bien cerné le problème, on oublie évidement la pollution des véhicules essence récents sans FAP .

  5. Galapiat - 3 janvier 2020

    Abo, pareil à lui même . il ne réalise même pas que ce ne sont QUE les interdits promulgués par les incompétents aux décisions, qui nous emme....de.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 3 janvier 2020

      Oui, et "les incompétents" sont seulement ceux qui promulgues des interdits qui nous gênent ! (qui ne flattent pas notre ego)
      😀

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut