Allergie aux pollens

Pollen d'ambroisie à Lyon : comment s'en protéger ?

Le pollen d'ambroisie qui se répand à Lyon et dans la région provoque de nombreuses allergies. Comment s'en protéger ? Le Réseau national de surveillance aérobiologique dispense quelques conseils.

Depuis le début du mois de septembre, le pollen d'ambroisie circule activement à Lyon (lire ici). "L'ambroisie en roue libre !" titre même le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) dans son bulletin allergo-pollinique. Éternuements, yeux qui piquent, toux, nez qui coule, démangeaisons, respiration sifflante... Les symptômes de l'allergie au pollen de l'ambroisie peuvent être gênants. Comment s'en protéger ? Voici quelques conseils du RNSA.

Pour les allergiques qui sont déjà suivis médicalement, le RNSA recommande de bien continuer à prendre son traitement et de surveiller l'évolution de la situation pour adapter ce dernier. Pour celles et ceux qui n'auraient jamais eu affaire à un allergologue, il est conseillé de prendre rendez-vous rapidement avec son médecin ou un allergologue si les symptômes mentionnés précédemment apparaissent.

Au-delà de la prise en charge médicale de l'allergie, des gestes simples du quotidien permettent d'en atténuer les symptômes. Ainsi, le RNSA recommande de se rincer les cheveux le soir pour en éliminer les résidus de pollen qui s'y seraient déposés dans la journée. Aérer son logements au moins dix minutes par jour est également conseillé, mais avant le lever ou après le coucher du soleil, périodes où la concentration en pollens est moins forte. En revanche, ouvrir les fenêtres de sa voiture n'est pas une bonne idée. Pour éviter que du pollen ne s'y dépose, il est préférable de faire sécher son linge à l'intérieur de son logement.

D'une manière générale, il vaut mieux éviter au maximum l'extérieur pendant la journée et les périodes où la concentration en pollens est élevée, surtout pour y faire une activité sportive. La course à pied, ce sera dans quelques semaines. En attendant de retrouver une atmosphère plus respirable, le RNSA conseille le port du masque qui peut également limiter l'inspiration de pollen, ainsi que des lunettes de soleil et un chapeau.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut