800px-Lyon_Velo'v_Station

Pic de pollution : la métropole de Lyon annonce une série de mesures

En plein pic de pollution, la métropole de Lyon vient d’annoncer une série de mesures, mais pas la gratuité des transports en commun.

Alors que la préfecture a annoncé la mise en place de la circulation alternée à partir du 9 décembre, la métropole de Lyon a annoncé plusieurs mesures complémentaires pour réduire le présent épisode de pollution dans le bassin lyonnais. Ainsi, le Grand Lyon vient de mettre en place la gratuité du service Vélo’V pendant une heure pour tous dès ce mercredi. À partir de ce jeudi, BlueLy, le service d’autopartage électrique 100 % renouvelable, proposera une heure gratuite et sera à la disposition de l’ensemble des usagers.

La mairie indique aussi que pour les personnes désireuses de pratiquer le covoiturage, la plateforme de la métropole est disponible sur le site www.covoiturage-grandlyon.com

Quant à la gratuité des transports en commun (métro, bus, tramway), Thierry Philip nous a répondu que Gérard Collomb était contre : “Mon opinion est la même que celle de Gérard Collomb, qui est de dire non à la gratuité parce que ça coûte cher et parce que ça fait payer aux citoyens ce qui doit être payé par les utilisateurs.

à lire également
Véronique Trillet-Lenoir, entourée de David Kimelfeld et François-Xavier Pénicaud.
Une vingtaine d'élus du Rhône de la République en Marche se sont réunis ce matin pour présenter un manifeste pour les Européennes de dimanche. Au total, 122 élus du département ont signé cet appel à soutenir la liste Renaissance.
3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 8 décembre 2016

    “Mon opinion est la même que celle de Gérard Collomb, qui est de dire non à la gratuité parce que ça coûte cher et parce que ça fait payer aux citoyens ce qui doit être payé par les utilisateurs.” ............... le billet est déjà payé à 75 % par d'autres que les utilisateurs, sans compter que toute la population est victime de l'état de l'air, et que c'est une urgence pour la population toute entière de stopper cette pollution. . Or il n'y a que 'l'intérêt' qui fait bouger les gens. Si les transports individuels coûtent plus cher que le transport collectif, les citoyens iront naturellement vers ce qui est accessible sans coût direct pour eux ! . Lyon, la ville où 'les tripes' sont dans les assiettes, pas chez les politiques. :o)

  2. Cachalito - 8 décembre 2016

    Collomb crache ouvertement sur l'écologie et la conscience citoyenne . L'utilisateur et le citoyen ne font qu'un, c'est une évidence . Le citoyen pollueur qui n'utilise pas les transports en commun mérite pleinement de payer le prix de la pollution . On nage dans le non-sens avec cette mairie . FOUTONS LES DEHORS AUX PROCHAINES ELECTIONS !

  3. jpg65 - 8 décembre 2016

    mais on s'en fout de qui paye aujourd'hui, les usagers ou les contribuables de toute façon on paye!!! Ce qu'on veut c'est bien RESPIRER!!! ils sont vraiment à côté de la plaque ces politicards!!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut