Le toit-terrasse du parking des Halles devrait ouvrir en juillet 2019 – © LPA / Architecte William Wilmotte / Artiste Mengzhi Zheng

Parking des Halles : un rooftop limité à cent personnes à Lyon

Le secteur de la Part-Dieu fait peau neuve, et le parking des Halles a lui aussi droit à sa rénovation. Au sommet, un rooftop devrait ouvrir, avec une capacité de cent personnes.

Depuis 1970, l’énorme bâtiment trône au cœur du quartier de la Part-Dieu, et il était temps de redonner un petit coup de jeune au parc automobile des Halles, propriété de LPA. Dans un communiqué, Louis Pelaez, PDG du groupe LPA, explique : "Le parc des Halles doit promouvoir une nouvelle image de ce que seront les parkings de demain : des espaces ouverts à tous, que nous soyons automobilises, cyclistes, piétons, avec des services associés, mais aussi des lieux de rencontres et d’échanges. Le toit-terrasse que nous allons créer sera un lieu symbolique de cette nouvelle urbanité partagée, qui est plus est, avec une œuvre d’art magnifique et monumentale venant souligner cette nouvelle vision de l’art de vivre métropolitain."

Le toit-terrasse évoqué par Louis Pelaez sera constitué d’une grande verrière, permettant à la lumière du jour d’éclairer le parking. L’œuvre centrale sera réalisée par l’artiste Mengzhi Zheng, œuvre autour de laquelle se trouvera un petit jardin aménagé avec une buvette. Si les toit-terrasses ont le vent en poupe à Lyon, ils comportent malgré tout quelques contraintes logistiques auxquelles il est impossible de déroger. Ainsi, le petit jardin d’exception que promet LPA ne pourra pas accueillir plus d’une centaine de personnes, en raison des dimensions de l’escalier existant.

Ouverture prévue en juillet 2019

En 2017 déjà, le groupe a réaménagé le parvis, qui se redynamisait un peu avec l’ouverture d’un nouveau restaurant dit "healthy", dans l’air du temps. 107 places pour les deux-roues non-motorisés sont également disponibles. Mais les travaux ne s’arrêtent pas là, et pour poursuivre la modernisation du géant de béton, ce sont cinq millions d’euros qui ont été débloqués. L’objectif ? 470 places de parking, et l’ouverture d’un toit-terrasse végétalisé qui devrait ouvrir en juillet 2019.

à lire également
Loin d'être des individus isolés, plusieurs équipes de pickpockets agissent actuellement sur des secteurs majeurs à Lyon comme la Part-Dieu, Perrache, Hôtel de ville ou Bellecour. Comment travaillent-ils en équipe pour cibler et voler leurs victimes ? Quelles sont leurs méthodes ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut