Panneau publicitaires © Plein la Vue

Panneau publicitaire à Lyon : Plein la Vue écrit à Gérard Collomb

Après l’annonce du retrait du panneau publicitaire numérique, le collectif demande le retrait des huit autres panneaux classiques disposés le long de la piste cyclable quai Augagneur. 

Plein la Vue a écrit une lettre à Gérard Collomb pour demander le retrait de huit panneaux publicitaires installés en rang d’oignons des deux côtés de la piste cyclable quai Augagneur (Lyon 3e) pour faire la promotion des JECO qui auront lieu la semaine prochaine (lire ici). Le collectif estime qu'ils “ont été installés en infraction avec les dispositions du code de l'environnement en matière d'affichage publicitaire”. Ce courrier a aussi été adressé aussi au préfet et au président de la métropole de Lyon. 

Au-delà de notre demande de retrait, nous souhaitons enfin insister quant à notre surprise de constater, une nouvelle fois, le manque de rigueur accordée par les autorités de notre territoire concernant les initiatives des lobbies publicitaires”, a conclu Plein la Vue dans son courrier. Une allusion notamment à l'expérimentation des publicités sur les trottoirs dont la mise en place avait été refusée partout ailleurs, mais pas à Lyon. Ces publicités avaient finalement été interdites même si certaines continuent ponctuellement d’apparaître sur les trottoirs lyonnais. 

Depuis le début de semaine, l'autorisation provisoire, accordée par la ville de Lyon à JCDecaux, d'installer un panneau publicitaire numérique sur les quais du Rhône a fait bondir les associations antipubs. Pour le moment, ces dispositifs ne sont pas autorisés dans l'agglomération lyonnaise en attendant l'adoption du prochain règlement local de publicité. Ce panneau numérique, rapidement dégradé, va être retiré prochainement. 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut