Noël : premières livraisons de colis le dimanche pour La Poste

A Lyon comme dans six autres grandes villes, 130 employés volontaires livreront des colis ce dimanche matin pour une première expérimentation décriée par les syndicats.

Facteurs du dimanche. 130 postiers travailleront ce 20 décembre pour livrer à temps les cadeaux de Noël commandés par correspondance. Choisis sur la base du volontariat, ils sillonneront les rues de sept grandes villes de France, dont Lyon, entre 9 heures et midi.

Deux millions de colis par jour

Un facteur sur le pas de votre porte un dimanche... Ne lui arrachez pas son uniforme car non, ce n'est pas un imposteur. La poste expérimente ce matin la livraison de colis à domicile le dimanche à Paris, Reims, Lille, Bordeaux, Nice, Rennes et Lyon donc. Une première étape dans le cadre de la réforme du travail dominical alors que la période de Noël est évidemment marquée par une forte hausse du nombre de colis livrés -deux millions par jour contre un habituellement.

"C’est vraiment un test qui nous était demandé par un certain nombre de nos clients qu’ils soient expéditeurs ou destinataires et il était important pour nous de pouvoir répondre à l’attente de ces clients, et nous avons eu un certain nombre de volontaires plutôt d’accord pour expérimenter ce sujet", a argumenté le directeur de ColiPoste, Xavier Mallet, au micro de France Info.

Volontaires, vraiment ?

Les employés s'étant portés volontaires seront payés double ce jour et bénéficieront d'un jour de repos de compensation, comme le prévoit la loi. Mais côté syndicats la méfiance est de mise. Ils craignent ce principe de volontariat soit abandonné une fois le travail dominical institué, et redoutent que les employés soient forcés de travailler le dimanche.

"C’est vraiment pour nous une opération de communication pour s’inscrire dans la politique gouvernementale d’ouverture de travail le dimanche. C’est un test, mais le jour où La Poste voudra étendre cette mesure, la question du volontariat ne se posera plus", lâche Thierry Lagoutte, du syndicat Sud PTT d'Île-de-France.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut