Bruno Bernard, dans son bureau à la Métropole de Lyon © Antoine Merlet

Métropole de Lyon : Jadot dévoile le rôle de Bruno Bernard dans sa campagne présidentielle

Le candidat des écologistes à la présidentielle de 2022 a dévoilé mardi son organigramme de campagne. Au milieu des anciens candidats de la primaire d’EELV un nom ressort, celui de Bruno Bernard le président de la Métropole de Lyon. Il sera chargé des relations avec les autres partis.

À un peu plus de six mois de l’élection présidentielle d’avril 2022, le candidat d’EELV, investi le 28 septembre, a précisé l’organisation de sa campagne. Mardi 19 octobre, Yannick Jadot a dévoilé son organigramme de campagne, révélant ainsi son choix de s’entourer de ses anciens rivaux de la primaire écologiste. 

Lire aussi : Primaire écologiste : soutenu par le président de la Métropole de Lyon, Yannick Jadot investi par les Verts

Son opposante en "finale", Sandrine Rousseau est ainsi nommée présidente du "conseil politique", et Delphine Batho et Eric Piolle héritent respectivement de la "sécurité nationale face aux effondrements" et de "la grande coalition écologiste". Sa campagne sera quant à elle dirigée par l’eurodéputé Mounir Satouri.

Responsable des relations avec les partis

Parmi la liste des autres personnalités choisies par Yannick Jadot, dont le député du Rhône Hubert Julien-Laferrière, pour mener cette campagne présidentielle un nom attire notre attention. Celui de Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, a été nommé responsable des relations avec les autres partis. Il retrouve donc son "coeur de métier" avant d'accéder à la présidence de la collectivité, puisqu'il était le "monsieur élection" des écologistes.

L’élu écologiste s’était rangé derrière Yannick Jadot entre les deux tours de la primaire, déclarant alors : "Le moment est crucial. Pour la première fois, un écologiste peut être élu à la présidence de la République. Le chemin est difficile, mais il est possible. Yannick Jadot est celui qui peut porter cette ambition historique". Un choix qui n’est certainement pas dû au hasard alors que la Métropole de Lyon est le symbole de la vague verte de 2020 qui a permis aux écologistes de s’emparer de grandes collectivités locales.


Mon rôle c’est de montrer que l’écologie peut réussir.

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon


C’est aussi à Lyon et dans cette même Cité internationale que le parti EELV a été créé en novembre 2010 et que Yannick Jadot s’était déplacé à Lyon le 8 octobre pour présenter son "Équipe de France de l’Écologie". Ce jour-là, Bruno Bernard soufflait “Mon rôle c’est de montrer que l’écologie peut réussir”, lorsqu’on lui demandait quelle place il comptait occuper auprès du candidat. Pour cela il devra faciliter les relations avec les autres partis, alors que la gauche compte pour l'instant sept candidats donnés loin, dans les sondages, du second tour de la présidentielle. 

Lire aussi : À Lyon, Yannick Jadot présente son “équipe de France de l’écologie”

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut