Masques, 1 mètre, terrasse : les restos de Lyon s'adaptent pour rouvrir

Ce 2 juin, les restaurants et bars qui le pouvaient ont rouvert leurs portes à Lyon. Obligation ou non du masque, distance entre les tables, terrasses... quelles règles doivent-ils respecter ?

Ce mardi midi, la terrasse du restaurant Le P'tit Vert, rue Ferrandière (2e arrondissement) était complète, tandis que la famille Revelli reprenait du service après deux mois de fermeture. On se croirait presque un jour normal si les visières sur le visage et la "tireuse" de gel hydroalcoolique sur le bar n'étaient pas là.

Pour pouvoir rouvrir dans le cadre de l'acte 2 du déconfinement, les propriétaires ont du respecter des règles strictes : masques ou visières obligatoires pour les serveurs, dix personnes maximum par table, un mètre minimum entre chaque groupe de table, masques pour les clients leur des déplacements à l'intérieur. Pas de problème de carte qui passe de client en client. Ici, le menu est toujours donné à l'oral, car composé de deux plats uniques, pour les desserts. D'autres établissements ont choisi de proposer la carte sur smartphone grâce à un QR Code qu'il suffit de flasher avec l'appareil photo de son mobile.

Gestion des flux et masques obligatoires

Comme au P'tit Vert, au Morand (6e arrondissement), la terrasse permet de faire le plein ce mardi midi. À l'intérieur quelques clients portent des masques, des affiches "masques obligatoires" sont là pour le rappeler, tout comme deux autres "entrée" et "sortie" pour que les personnes ne se croisent pas. Mais si ce premier service était placé sous de bons auspices, les propriétaires se demandent de leur côté comment va se dérouler la soirée "lorsque les gens viennent prendre un verre". Quand des villes comme Paris ont choisi de fermer des rues pour permettre aux restaurateurs et bars d'agrandir leur terrasse, à Lyon, ces derniers doivent se contenter des trottoirs et de quelques places de stationnement condamnées devant les établissements.

Dès ce premier midi se dessine la situation de ces prochaines semaines : des restaurateurs qui pourront faire le plein grâce à de grandes terrasses et d'autres qui pourraient bien être obligés de devoir encore se contenter de la vente à emporter faute de mieux.

1 commentaire
  1. pancho - 2 juin 2020

    On est pas sorti de l auberge, à quoi sert de mettre une distance entre les tables, quand à table viennent des gens qui ne vivent pas ensemble et peuvent donc joyeusement se contaminer, il faut retourner au restaurant mais seul ou en famille, pas entre amis, ou biens mettre des vitres entre les personnes, ce matin au bistrot, des amis qui prenait l'apéro, quasi tete contre tête pour parler, alors retournons au restaurant mais sans parler ou alors avec des hygiaphones, moi je vais au restaurant pour manger

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut