BernardDEVERT 12 Guillaume Atger

Mal-logement : le père Devert écrit aux candidats à la présidentielle

Le prêtre lyonnais, fondateur de l'association d'aide aux mal-logés Habitat et Humanisme, a écrit une lettre ouverte aux candidats à la présidentielle.

"Le risque de l’absentéisme ne serait-il pas pour partie imputable au décalage entre vos programmes et l’attente de propositions concrètes répondant aux difficultés des plus fragiles ?", se questionne cet ancien professionnel de l'immobilier, ordonné prêtre en 1987. Ce dernier rappelle que "La rue a tué plus de 5 000 personnes en dix ans" et que "plus de 600 000 enfants sont par la misère".

Bernard Devert réclame des candidats "une vision de la res publica tissant l’unité et l’indivisibilité de la République dont l’une des déchirures est celle de l’habitat, marqueur des pauvretés et précarités." Pour lutter face au mal-logement, il propose de "retenir comme premier critère d’accès au logement social le reste pour vivre en ajustant le montant du loyer au disponible pour habiter."

"La vigilance à la fragilité est un appel à la responsabilité pour faire naître de nouveaux modèles se substituant à ceux qui ne fonctionnent plus, sauf au prix de l’injustice, laissant dans des abîmes les accidentés de la vie. Oui, quelle attention leur porterez-vous ?", a conclu le père Devert.

à lire également
bouchons
Bison futé prévoit une circulation “difficile” voire “très difficile” le week-end des 17, 18 et 19 août dans le sens des retours. La vallée du Rhône est particulièrement touchée. 
1 commentaire
  1. inesP - 10 avril 2017

    'Habitat et Humanisme'... moui... pas mal.... Mais j'aurais préféré 'plomberie et bouddhisme', plus sonore et exotique à la fois ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut