Mais ils sont où les lycéens ?

Très mal organisés, les lycéens lyonnais semblent avoir du mal à structurer leur mouvement. "Alors que dans d'autres villes, le mouvement s'amplifie, à Lyon, c'est la cata ! ", explique un brin désabusé ce représentant des lycéens. Dans un communiqué, l'Union nationale lycéenne (UNL) appelle les lycéens à manifester lors du traditionnel défilé du 1er mai.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut