Lyon VetAgro Sup : un partenariat scientifique signé avec Boston

L’école vétérinaire de Lyon VetAgro Sup a signé un accord avec la faculté de médecine vétérinaire de Boston ce mardi 4 avril dans le cadre du forum Biovision.

L’école vétérinaire de Lyon VetAgro Sup et la faculté de médecine vétérinaire de Boston ont établi un protocole d’accord le mardi 4 avril. Il a été signé dans le cadre du Biovision, le forum mondial des sciences de la vie, qui se tient cette semaine à Lyon.

Ce partenariat renforce les liens entre Lyon et Boston sur la formation vétérinaire, la recherche et les échanges de professeurs, dans le domaine des sciences de la vie et des biotechnologies. Cet accord a pu voir le jour suite à l’accréditation AVMA (American Veterinary Medical Association) décernée à VetAgro Sup Lyon. Une distinction rare que l’école vétérinaire lyonnaise partage avec l’université d’Utrecht aux Pays Bas, et trois universités britanniques.

La région Auvergne-Rhône-Alpes compte une douzaine de sites industriels de santé animale, qui représentent près de 5 % des emplois dans le domaine des sciences de la vie.

La santé animale et végétale, la résistance aux antibiotiques et l’hygiène alimentaire sont des domaines traités par le laboratoire national de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), situé sur le Biodistrict de Lyon-Gerland.

Cet intérêt de la région lyonnaise pour la santé animale est partagée par la faculté de médecine vétérinaire de Boston, qui traite plus de 80 000 animaux par an.

à lire également
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L’heure est à la stabilité après un mandat rendu chaotique par les changements de rythmes scolaires. Le travail à venir porte désormais sur le contenu des temps périscolaires. La campagne se menant sur les thématiques environnementales, une course à celui qui propose le plus de bio dans les cantines s’est ouverte.
Faire défiler vers le haut