météo ciel nuage soleil pluie pollution brouillard

Lyon : vers une dégradation de la qualité de l’air ce jeudi

La présence d’un anticyclone maintient un taux de pollution élevé à Lyon. Ce jeudi, la qualité de l’air devrait être "médiocre" selon le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alples.

Le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes se charge de mesurer chaque jour la qualité de l’air de la région. Et pour demain, les tendances sont à la dégradation, en raison d’un anticyclone qui bloque les poussières en suspension. "Depuis hier déjà, la qualité se dégrade parce qu’il n’y a ni vent, ni pluie", explique Mario Duval, du laboratoire. La stabilité de la météo implique que les particules polluantes ne peuvent pas être dispersées dans le ciel.

Pas d'alerte pollution pour le moment

Pour l’instant, l’alerte pollution n’est pas levée, mais le professionnel préfère rester prudent : "Nous appuyons nos mesures sur les prévisions de Météo France, et pour l’instant, la météo devrait être plutôt stable jusqu’à ce week-end. Nous entrons dans une vague de vigilance, mais il n’y a pour l’instant aucune recommandation particulière." Pour déclencher l’alerte pollution, il faut que le taux de poussière en suspension dépasse 50 mètres cube sur toute une journée. "Aujourd’hui, le taux devrait atteindre 20 ou 30 mètres cubes d’ici la fin de journée, pour les zones les plus touchées." Pour la journée de demain, le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes prévoit une qualité de l’air "médiocre", de 80 sur 100.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut