WorldSkills
Arrivée du drapeau des WorldSkills à l’Hôtel de la Métropole de Lyon @ Cheyenne Gabrelle

Lyon va accueillir la 47e édition des WorldSkills en 2024

La compétition mondiale WorldSkills arrive à Lyon pour sa 47e édition, du 10 au 15 septembre 2024 à Eurexpo. La Métropole et la Ville de Lyon s'engagent dans le projet.

La Métropole et la Ville de Lyon accueillent le WorldSkills à Eurexpo, du 10 au 15 septembre 2024. Cet événement mondial des métiers est en grande partie soutenu par les collectivités locales. "C'est un moment important pour notre territoire. Cette compétition a des atouts qui mettent en valeur nos métiers, de l'industrie ou encore de l'hôtellerie-restauration", souligne Bruno Bernard, président (EELV) de la Métropole de Lyon.

Dans un contexte de relance économique, cet événement d'ampleur internationale a pour ambition de mobiliser la jeunesse et ses compétences, afin de favoriser l’employabilité et l’épanouissement.

Les rôles des collectivités

La Ville de Lyon s'investit pleinement dans la compétition. Elle y jouera un rôle de transmission d'informations et de mobilisation. "La Ville de Lyon prendra sa part pour mobiliser les écoles primaires et relier les jeunes de la ville à Eurexpo", confie Camille Augey, adjointe au maire de la Ville de Lyon, déléguée à l'emploi. A travers cet événement, tous les acteurs qui gravitent autour de l'éducation populaire, comme les MJC, permettront à chaque enfant ou parent de découvrir les métiers.

"Pour les jeunes et moins jeunes qui ne savent pas quoi faire, ce sera notre rôle de les accompagner, par le biais de démonstrations et d'immersions, jusqu’à leur nouvel emploi. On espère que la mobilisation du monde professionnel soit la plus large possible", poursuit l'écologiste.

La Métropole de Lyon a quant à elle, "deux rôles" dans le déroulé de la compétition mondiale. L'élu écologiste Bruno Bernard, explique que la collectivité soutient financièrement le projet, sans pour autant préciser le montant. A l'image de la Ville de Lyon, elle animera la compétition  et "portera le projet pour mobiliser les acteurs". "Ça rentre pleinement dans notre politique global d'accueil d'événements internationaux, en plus d'avoir un sens de transmission et de mise en avant des métiers de nos jeunes", évoque le président de la collectivité.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes n'était pas présente pour l'arrivée du drapeau.

Dans les coulisses du projet

Tous les deux ans, jusqu'à 1 500 jeunes âgés de moins de 23 ans se rassemblent pour participer à l'événement. Dans un premier temps, il y aura une sélection régionale en mars 2023, puis les compétiteurs s'affronteront lors de la finale nationale à Eurexpo Lyon du 14 au 16 septembre 2023. Les gagnants affronteront les candidats des 84 autres pays pour le mondial de 2024.

Selon Philippe Carrière, directeur académique des services de l'éducation nationale du Rhône, à date, 250 jeunes de l'académie de Lyon se sont inscrits pour concourir à la compétition.

Dans le but de dynamiser le projet et de placer les jeunes au cœur de l'expérience, WorldSkills prévoit un village des compétiteurs sur le campus de la Doua à Villeurbanne.


"WordlSkills, c'est la puissance du savoir-faire ensemble et j’aimerais que la compétition de 2024 soit un mouvement de fraternité"
Florence Poivey, présidente des WorldSkills France


Parmi la soixantaine de métiers en compétition, on retrouve les métiers de l'alimentation, tels que la boucherie, la cuisine, la sommellerie, les métiers de l'automobile, le monde du bâtiment, les métiers de la communication, l'industrie, le végétal ou encore les métiers du service.

Pour chaque métier en compétition, il existe une description technique de référence qui comprend : toutes les spécificités liées aux métiers, les compétences évaluées, le système de notation, les détails d’organisation de la compétition ainsi que les exigences en matière de santé et de sécurité.

Les jurys sont donc les formateurs de chaque équipe, et devront noter toutes les équipes, sauf celle à laquelle ils étaient le formateur.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut