Lyon : une page Facebook pour soutenir UberPOP

À la suite de l'interdiction par arrêté préfectoral d'UberPOP à Lyon, une page Facebook a été ouverte en soutien au service de transports entre particuliers.

Une page Facebook a été créée en soutien à UberPOP, à la suite de son interdiction le 18 juin dernier par le préfet du Rhône. Nommée "Pour que Uber continue à Lyon", la page, gérée par des chauffeurs du service, comptabilise déjà près de 7 500 "j'aime".

On y trouve des commentaires acérés à l'encontre des chauffeurs de taxi, des articles relatant l'actualité du service de transports entre particuliers, et des messages de revendication rédigés par les administrateurs. Ces derniers emploient des tournures parfois un peu maladroites, tel le "Nous sommes tous UberPOP" qui rappelle le "Nous sommes Charlie" proclamé après les attentats à Paris en janvier dernier.

De même, le titre de la page entretient une certaine confusion. Uber classique, service de mise en relation avec des VTC n'est pas interdit, contrairement à UberPOP qui permet à des particuliers de prendre des passagers en échange d'une rémunération.

Le succès de la page témoigne d'une certaine impopularité des chauffeurs de taxis auprès des clients. À en croire les commentaires, ces derniers ne comprennent pas les raisons de leurs protestations à l'égard d'UberPOP.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut