entrée Saône du tunnel sous Fourvière
@Tim Douet

Lyon : une opération escargot des taxis contre les VTC

Mardi matin, la circulation risque d'être difficile autour de Lyon et dans le centre-ville. Les chauffeurs de taxi ont décidé de lancer une opération escargot pour protester contre "la concurrence déloyale des VTC".

En bus, voitures ou camions, la circulation devrait être difficile dans l’agglomération lyonnaise ce mardi 15 mai. Dès 7 heures et jusqu'à 11 heures / 12 heures, les chauffeurs de taxi mèneront une opération escargot sur les grands axes lyonnais.

Un premier cortège partira à 8h30 de l'aéroport Saint-Exupéry, pour se rendre jusqu'au quai Général Sarrail via l'A43 et le boulevard Laurent Bonnevay, l'avenue Franklin Roosevelt de Bron avant d'emprunter l'avenue Rockefeller, le cours Albert Thomas, le cours Gambetta et le pont de la Guillotière . Au même moment, un second cortège démarrera à Gerland, pour remonter vers le centre-ville via l'autoroute A7, jusqu'au quai Gailleton. Il poursuivra sur sa lancée via les quais Jules Courmont et Jean Moulin puis le pont Morand, terminant lui aussi quai Général Sarrail.

Les chauffeurs de taxi demandent l'application stricte de la loi Grandguillaume qui règlemente les VTC, notamment l'interdiction de la maraude physique comme électronique. Selon Abdellatif Grine, président de la fédération nationale des taxis indépendants "des stations sauvages se sont créés à Lyon, avec des vrais et des faux VTC qui vendent leur prestation autour des boites de nuit. Il y a une concurrence déloyale de la part des VTC ". "Notre but n'est pas de bloquer la ville, mais de manifester notre mécontentement", ajoute Abdellatif Grine.  Néanmoins, les perturbations pourraient être fortes, une vingtaine de lignes de bus verront leur parcours modifié ou réduit (plus d'informations sur le site des TCL). De son côté, le site Onlymoov invite les automobilistes à anticiper leurs déplacements.

à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - En cette période de départs en vacances, le tunnel de Fourvière est saturé. L'aménagement de la rocade-est n'a pas permis de décharger le plus célèbre bouchon lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut