Bus C25 à la Part-Dieu. @WilliamPham

Lyon : une nouvelle grève annoncée jeudi sur l’ensemble du réseau TCL

Une nouvelle grève des conducteurs TCL se prépare pour ce jeudi 30 septembre. Elle devrait toucher l’ensemble du réseau de bus, de tram, ainsi que les métros.

Un nouveau mouvement de grève des TCL s’organise pour ce jeudi 30 septembre, comme le confirment des chauffeurs de bus TCL. Déjà mobilisés le 20 septembre pour dénoncer des "conditions de travail dangereuses", les grévistes semblent déterminés, une fois de plus, à faire entendre leurs revendications. Cette fois-ci, le mouvement devrait toucher l’ensemble du réseau de bus et de tram. Quant aux métros, jusqu'ici épargnés, ils devraient également être concernés par le prochain mouvement. "Tout le monde est mobilisé, se félicite un chauffeur de bus contacté par Lyon Capitale, même les agences commerciales nous accompagnent". Toutefois, précise-t-il, il n'y a "pas d’estimation officielle, à ce jour", quant au nombre de participants au mouvement social. 

Un bus ciblé par des projectiles

Ce nouvel appel à la grève fait écho à un incident survenu le dimanche 26 septembre. Un bus TCL a été la cible de projectiles aux alentours de 22h30, alors qu'il circulait dans le quartier de Saint-Rambert, à Lyon (9e). En service, le véhicule de la ligne 31 a été touché plusieurs fois par des projectiles, rue Albert Falsan.

Légèrement blessé par des éclats de verre, le conducteur avait dû être transporté à l’hôpital pour une consultation. "Un incident sans gravité et sans conséquences", explique l'exploitant du réseau, Kéolis. Avant d'ajouter, "qu'il est inacceptable que les chauffeurs soient victimes de l'agacement de certains usagers. La priorité reste d’assurer une totale sécurité de nos conducteurs, c’est pourquoi nous échangeons constamment avec eux, afin d’apporter des solutions efficaces".

Le 1er septembre, un autre chauffeur de bus avait été ciblé par des coups de feu alors qu'il ramenait son véhicule au dépôt. À la suite de cet incident, les chauffeurs TCL s'étaient réunis une première fois le 13 septembre avant de reprendre leur piquet de grève le 20, ce qui avait eu pour effet de perturber fortement le réseau pendant 24 heures

--

Le 13 septembre, Lyon Capitale s'était rendu à la rencontre des grévistes. Un reportage à lire ici : Grève des conducteurs TCL : reportage à Lyon, environ 250 personnes mobilisées et des dizaines de lignes perturbées

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut