météo ciel nuage soleil pluie
Vue de lyon © Tim Douet

Lyon : une entreprise spécialisée dans le secteur de la santé lève 5,7 millions d’euros

L’entreprise lyonnaise MexBrain a annoncé avoir levé 5,7 millions d’euros, afin de mener des essais cliniques relatifs à l’extraction du cuivre dans le sang chez des personnes atteintes de la maladie de Wilson. La société veut également adapter son dispositif pour traiter des complications liées au Covid-19. 

La société lyonnaise MexBrain, spécialisée dans le développement de technologies pour le secteur de la santé, vient de lever 5,7 millions d’euros auprès du fonds French Tech Seed, de Kreaxi et d’Arbevel. Cette importante levée de fonds doit notamment permettre à l’entreprise de lancer un essai clinique, portant sur l'extraction du cuivre dans le sang de patients atteints d’une forme critique de la maladie de Wilson. 

De manière plus générale, le dispositif médical développé par MexBrain peut extraire les métaux libres présents en surnombre dans le corps humain, comme le cuivre, mais aussi le plomb ou le fer. À cet égard, cette technologie, qui fonctionne par le biais d’une dialyse, peut être adaptée afin de soigner d’autres maladies que celle de Wilson. 

Traiter des complications liées au Covid-19

Le 11 mai, MexBrain a d’ailleurs annoncé vouloir adapter son dispositif de captation des métaux afin de traiter la septicémie, une maladie du sang. Une nouvelle méthode thérapeutique qui, selon ses créateurs, pourrait également aider les patients "atteints de cas graves de Covid-19 […] chez qui un emballement immunitaire est souvent observé". L’entreprise estime que son dispositif "pourrait juguler cet emballement et limiter les dommages faits aux organes, augmentant ainsi les chances de survie des patients".

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut