Lyon : vélo sur les quais du Rhône (photo : Florent Deligia)

Lyon : un vélo n'est pas en sécurité dans un garage ou sur un balcon

Alors que les vols de vélo dans la rue restent légion à Lyon, ranger son deux roues dans un garage ou sur son balcon n'est malheureusement pas gage de tranquillité dans l'agglomération.

Dans la rue, les cyclistes ont souvent le réflexe d'attacher leur deux roues à un point fixe, à l'aide d'un antivol plus ou moins efficace. Cette habitude est plus rare lorsque l'on stationne son vélo dans son garage, ou sur son balcon. Pourtant, alors que chaque année, plus de 400 000 vélos sont dérobés en France, la moitié le sont à domicile. L'agglomération de Lyon ne fait pas exception dans le phénomène, bien au contraire avec la multiplication des vélos à assistance électrique qui sont des cibles de choix pour les malfrats.

Les garages ciblés

Début août, un lecteur de Lyon Capitale habitant dans l'agglomération a eu la surprise de constater le vol de plusieurs vélos dans son garage. Un autre confie : "J'habite au troisième étage dans le 7e arrondissement de Lyon, mon vélo était sur mon balcon. Un matin, il n'était plus là, on me l'avait volé par l'extérieur". Début septembre, les gendarmes ont arrêté un cambrioleur qui opérait sur l'ouest de Lyon (lire ici). Ce dernier avait pour l'habitude de fouiller garages et boxes, volant motos, vélos et autres affaires comme des clubs de golf, pièces détachées de voiture...

Attacher son vélo chez soi, comme à l'extérieur

Dans ce contexte, ranger son vélo dans son garage, parties communes ou sur son balcon ne suffit pas à le sécuriser efficacement. Face à la multiplication de ce type de vols, il est impératif de l'attacher à un point fixe avec un ou plusieurs antivols types U. Les fabricants ont bien compris la tendance et commercialisent également des points fixes d'ancrage qu'il est possible de sceller à son domicile, pour y attacher ensuite son vélo (toujours un bon U).

Par ailleurs, rien ne remplacera une bonne assurance antivol. Il est préférable de vérifier dès maintenant que vous êtes bien couverts en regardant votre contrat d'assurance habitation. Si aucune ligne ne mentionne le vol de vélo à domicile, il pourrait être intéressant de couvrir ce risque rapidement. Enfin, il est impératif de marquer son vélo avec une solution type bicycode (lire ici). En cas de vol, si le deux roues est retrouvé par les forces de l'ordre, cette immatriculation permet de remonter jusqu'à son propriétaire.

Faire marquer son vélo  : la bonne solution pour éviter le vol  ?

à lire également
Un important réseau de vols et reventes de vélo via le Bon Coin entre la Suisse, Lyon et Saint-Étienne vient d'être démantelé. Les individus réalisaient leurs déplacements en train avec leur butin. 
2 commentaires
  1. Georges Marchais - 30 septembre 2019

    Autrement on peut le brancher sur le 220 v. Quand le voleur pose la min dessus il se prend une chataigne !

    1. vieux caladois - 30 septembre 2019

      ou le démonter chaque fois :-))

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut