Cathédrale St jean visite après travaux © Tim Douet-025
© Tim Douet

Lyon : un homme fiché S interdit de séjour devant des lieux de cultes

Bien que relaxé par la justice pour les faits de "violences volontaires avec préméditation" pour lesquels le poursuivait le parquet, un trentenaire, fiché S, a été interdit par la préfecture ce mardi de séjour devant les lieux de cultes juifs et chrétiens.

Le préfet du Rhône Michel Delpuech a pris ce mardi un arrêté interdisant à un trentenaire, fiché S et assigné à résidence depuis les attentats de Paris, de se présenter devant une école catholique de Lyon mais aussi devant les lieux de cultes chrétiens et juifs de l'agglomération.

Deux jours auparavant, ce même homme avait été relaxé par la justice. Le parquet lui reprochait alors d'être rentré dans la cathédrale Saint-Jean, le 17 juillet dernier, et d'avoir distribué du pain aux fidèles, afin de créer volontairement un "climat de psychose".

L'individu n'en était pas là à son premier acte provocateur, ce qui a motivé la décision du préfet de prendre cet arrêté, dans un contexte évidemment marqué par l'état d'urgence et la menace terroriste.

En effet, en plus de cette visite étonnante à la cathédrale Saint-Jean, le trentenaire serait allé devant une école catholique de Lyon afin d’observer avec insistance les enfants, d'où son interdiction administrative de s'en approcher.

à lire également
Pompiers
Un père de famille a perdu la vie vendredi à Sauverny, dans l'Ain. Il a été retrouvé chez lui, atteint de plaies à l'arme blanche. Il n'a pas pu être sauvé. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances du drame.
Faire défiler vers le haut