Vivier Merle

Lyon : tunnel Vivier-Merle, les derniers tests avant réouverture

Des tests vont avoir lieu du 10 au 28 février prochain pour déterminer la date de réouverture du  tunnel Vivier-Merle fermé depuis près de deux ans. 

Du 10 au 28 février prochain, des équipes de la métropole de Lyon en charge de la sécurité des tunnels vont organiser des tests de sécurité avant une réouverture à la circulation automobile du tunnel Vivier-Merle dans le quartier Part-dieu (Lyon 3e). La date de réouverture de l'ouvrage sera déterminée à l’issue de ces tests. 

“Cette période, appelée marche à blanc, permet à l’exploitant de s’approprier l’ouvrage et d’en tester toutes les configurations possibles, comme s’il était en exploitation. Pendant cette période, le tunnel Vivier-Merle reste évidemment fermé à toute circulation”, précise la métropole de Lyon. 

Et d'ajouter : “toutes les installations sont ainsi mise sous tension pour vérifier le bon fonctionnement de toutes les séquences automatiques associées à un type d’événement (panne de véhicule, accident, incendie, fermeture des barrières d’accès, désenfumage, éclairage …) et la robustesse des équipements techniques de sécurité. De cette manière, tous les acteurs sont préparés à la remise en exploitation de cet ouvrage totalement reconstruit”. 

Les travaux de l'ouvrage ont débuté il y a 18 mois pour prolonger de 118 mètres le tunnel afin de libérer de la place en surface (535 m2).

à lire également
Façade du QG de Gérard Collomb à Lyon après le passage de Greenpeace
Ce mercredi matin, la façade du QG de campagne de Gérard Collomb à Lyon a été redécorée par Greenpeace. L'OGN lui demande de s'engager dans la lutte contre la pollution et d'abandonner le projet "écocide" et "climaticide" de l'Anneau des sciences. 
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 7 février 2020

    "Les travaux de l'ouvrage ont débuté il y a 18 mois pour prolonger de 118 mètres le tunnel afin de libérer de la place en surface (535 m2)."

    heu... libérer de l'espace... disons déplacer le problème loin de la future tour... Car il faut avouer qu'une voie souterraine au pied de la prochaine tour géante, ce ne serait pas TOP pour la vente et le développement commercial de cette dernière... :o)

    Y-aura-t-il des candidats courageux aux élections pour poser des questions sur le bienfondé de ces travaux qui au départ étaient estampillés "pour remettre aux normes le tunnel" ? :o)

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut