Sanofi
Siège mondial de Sanofi-Pasteur à Gerland© Camille Padilla

Lyon : Sanofi veut supprimer 1000 emplois en France

L'entreprise pharmaceutique basée à Lyon a annoncé un plan de restructuration qui devrait aboutir à la suppression de 1700 emplois en Europe, dont 1000 en France.

L'entreprise pharmaceutique française installée à Lyon a annoncé ce vendredi la suppression de 1700 emplois en Europe, dont un millier en France. Une décision prise pour amorcer une “nouvelle stratégie”, a assuré à l'AFP  Olivier Bogillot, le président France du groupe. Ce plan de départ se fera sur trois ans et “exclusivement sur la base du volontariat”, a expliqué la firme qui compte 25 000 employés.

Seront notamment concernées les “fonctions support, commerciales, et des plateformes liées à la recherche”. D'après Olivier Bogillot, “certains sites en Île-de-France sur les fonctions support, au siège international rue de la Boétie à Paris, au campus val de Bièvre (Val-de-Marne) ou d'autres endroits en France, mais surtout sur nos sites tertiaires”, vont être touchés par cette restructuration. L'objectif est d'économiser deux milliards d'euros d'ici à 2022.

“C'est la poursuite du démantèlement du groupe et de l'externalisation des activités. Sanofi veut passer d'un total de 300 médicaments à vendre à seulement une centaine. On a l'impression que le groupe ne veut conserver que ce qui est le plus rentable”, a réagit Thierry Bodin, coordinateur CGT chez Sanofi auprès de l'Agence France Presse.

Le chiffre d'affaires du laboratoire a progressé de 6,9 % lors du premier trimestre de 2020 pour atteindre les 9 milliards d'euros. Une hausse des résultats notamment due à l'épidémie de Covid-19 dans le monde. Par ailleurs Sanofi devrait distribuer pas loin de 4 milliards d'euros de dividende à ses actionnaires cette année.

Le 16 juin dernier, en visite dans l'usine Sanofi Pasteur de Marcy-l'Étoile, Emmanuel Macron a annoncé l'investissement de l'entreprise à hauteur de 610 millions d'euros dans la recherche sur les vaccins. Cet investissement sera dirigé vers la création “d'infrastructures de production pharmaceutiques, mais aussi en recherche et développement.” Sanofi a annoncé la création d'une nouvelle usine à Neuville-sur-Saône pour y créer son “Evolutive Vaccine Facility” et 200 emplois.

à lire également
Lors d'une matinée passée au sein de l'usine Sanofi Pasteur de Marcy-l'Étoile Emmanuel Macron a annoncé l'investissement de la firme pharmaceutique dans une nouvelle usine à Neuville-sur-Saône, spécialisée dans la fabrication et la recherche sur les vaccins.
1 commentaire
  1. raslebol69 - 27 juin 2020

    "amorcer une “nouvelle stratégie”," et Macron veut nous faire croire qu'il a obtenu la relocalisation en France de la fabrication de nombreux médicaments...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut