Allergie aux pollens

Lyon : risque d’allergie aux pollens graminées

Le Réseau national de surveillance aérobiologique (R.N.S.A.) estime que le risque d’allergie aux pollens de graminées est actuellement élevé dans le Rhône selon sa mise à jour du 30 avril.

Le R.N.S.A. estime que les concentrations de pollens de graminées, c’est-à-dire de blé, de seigle, d’orge, d’avoine… sont en hausse dans le département du Rhône. Le risque d’allergie est en conséquence actuellement au niveau 4 sur une échelle de 5. La pluie limite encore les concentrations, mais dès le retour du beau temps elles repartiront à la hausse.

En raison de la crise sanitaire, des sites de mesures de pollens sont à l’arrêt dans le pays. Pour établir leurs estimations, le R.N.S.A. s’est appuyé sur ses sites fonctionnels, ses observations phénologiques, les retours cliniques et les prévisions météorologiques.

à lire également
Le pollen d'ambroisie qui se répand à Lyon et dans la région provoque de nombreuses allergies. Comment s'en protéger ? Le Réseau national de surveillance aérobiologique dispense quelques conseils.
Faire défiler vers le haut