Trottinettes électriques à Lyon © Antoine Merlet
© Antoine Merlet

Lyon recadre les loueurs de trottinettes et les menace d'interdiction

À cause de comportements de plus en plus problématiques, la ville de Lyon vient d'adresser un courrier aux opérateurs de locations de trottinettes et les menace d'interdiction. 

Les trottinettes en libre-service vont-elles être interdites dans les rues de Lyon ? Selon nos informations, Jean-Yves Sécheresse, adjoint à la sécurité et à l'espace public, vient d'envoyer un courrier de recadrage aux opérateurs présents à Lyon (Lime, Dott et VOI). 

Tout encourageant toutes les alternatives à la voiture individuelle, l'adjoint explique avoir constaté des "dysfonctionnements" dans la ville et reçu les plaintes d'habitants : "Cette situation est intolérable (...) chaque jour, de nombreuses trottinettes jonchent les trottoirs, jetées en travers des cheminements piétons, des circulations sur ces mêmes trottoirs d'engins conduits par de jeunes gens régulièrement à deux, sont relevées. Ces comportements ne peuvent plus durer". 

Jean-Yves Sécheresse indique que la police municipale a fait procéder à des enlèvements de trottinettes, mais que "cela ne suffit plus".  Il demande donc aux opérateurs de trouver rapidement des solutions et les menace de demander au Maire de Lyon "une interdiction de l'utilisation de (vos) engins sur le territoire de la Ville et ce dans les délais les plus brefs". 

Lyon a lancé un appel à candidatures pour recruter deux opérateurs qui s'est terminé en mai. À la rentrée, deux acteurs se partageront le marché et auront le droit à 2 000 trottinettes chacun. En cas de problèmes répétés d'ici là, toutes les trottinettes pourraient donc disparaître des rues de Lyon, jusqu'à l'arrivée des deux sélectionnés. 

Faire défiler vers le haut