Hommage à Liu Shaoyao à Paris
© AFP

Lyon : rassemblement de la communauté chinoise en hommage à Liu Shaoyao

400 personnes sont attendues entre 20h et 23h ce mardi place de la Comédie, dans le 1er arrondissement de Lyon. Elles se mobilisent pour rendre hommage à Liu Shaoyao, ce père de famille de 56 ans tué lors d’une intervention policière à Paris.

D’après la police, le quinquagénaire avait été abattu alors qu’il agressait un agent avec des ciseaux, une version contestée par la famille de la victime. Comme à Paris, le dimanche 2 avril dernier, où plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour exiger "justice" et "vérité", une manifestation a lieu ce mardi 4 avril place de la Comédie à Lyon.

Un rassemblement pacifique

Selon la Fédération des chefs d’entreprise chinois de Lyon, à l’origine de la manifestation, les membres de la communauté chinoise lyonnaise souhaitent "rendre hommage au défunt et manifester leur inquiétude pour la sécurité, leur attachement pour la France, leur patrie d’accueil, et en même temps exprimer leur désir de paix et de sécurité".

Les manifestants souhaitent agir de manière silencieuse, tout en témoignant de leur mécontentement envers des violences considérées comme raciales. Pour Zhao, responsable du musée de l’Institut franco-chinois de Lyon, une protestation apaisée est primordiale : "Il faut que la manifestation se déroule de manière pacifique. Si l’on veut réclamer la justice, il ne faut pas céder à la violence."

Une communauté unie

Zhao confie qu’il est "agréable de voir une unité au sein de la communauté chinoise, malgré ces circonstances tragiques". Du point de vue de Menguyan, étudiante à l’université Lyon 3 tout juste arrivée de Chine, il est important que les violences policières, de quelque type qu’elles soient, ne passent pas inaperçues. Elle partage les inquiétudes de la communauté chinoise quant à leur sécurité : "Je viens d'arriver en France, je ne connais pas encore le système, mais je veux me sentir en sécurité si je dois avoir recours à la police."

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut