Lyon pollué : la qualité de l'air est mauvaise, un épisode de pollution à l'ozone en cours dans la Métropole

Un épisode de pollution à l'ozone est en cours depuis ce mercredi dans le bassin lyonnais. Le préfet du Rhône a activé le niveau information-recommandation pour l’ensemble du département du Rhône et de la Métropole de Lyon.

"Aucune mesure n’est contraignante à ce stade", précise ce mercredi après-midi la Préfecture du Rhône. Mais cela devrait se dégrader ces prochains jours.

"Jeudi 12 août, les températures vont avoisiner les 35°C en de nombreux points du territoire. De plus, les vents seront faibles et de sud, ce qui constitue un facteur aggravant. Le seuil d'information et de recommandations risque d'être dépassé sur le bassin lyonnais nord Isère, la zone des coteaux, l'ouest de l'Ain, la vallée du Rhône, le bassin grenoblois et la zone alpine Isère. Une vigilance jaune est activée sur ces zones. Un épisode de poussières désertiques devrait également toucher la région et contribuer à la dégradation de la qualité de l'air", prévient le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

36 degrés sont attendus jeudi à Lyon, la journée la plus chaude de la semaine. De nouvelles mesures, plus contraignantes, pourraient être prises demain jeudi. Le département du Rhône est d'ailleurs placé en vigilance jaune canicule à partir de ce mercredi 16h.

Lire aussi : Lyon : les températures montent... Le département du Rhône en vigilance canicule dès ce mercredi 16h

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut