Capture d’écran – Manifestation devant le consulat algérien de Lyon

Lyon : plusieurs centaines de manifestants devant le consulat algérien

Pour la deuxième semaine consécutive, plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés ce samedi devant le consulat algérien dans le 6e arrondissement de Lyon. Au cœur des tensions, la candidature à la présidence d'Abdelaziz Bouteflika.

L’annonce de la candidature du très affaibli Abdelaziz Bouteflika à sa réélection à la tête de l’Algérie a déclenché une vague de protestation à travers tout le pays, faisant des remous jusque dans la communauté algérienne de la capitale des Gaules. Ce samedi, ils étaient nombreux à s’être rassemblés pour crier leur ras-le-bol rue Vauban devant le consulat général d’Algérie. Tous refusent l’idée que le président actuel, considéré par certains comme une marionnette, puisse être réélu pour un cinquième mandat. Dans une allocution reprise dans Le Progrès, le responsable du collectif des algériens de France Abdelaziz Boumedienne explique “Nous exigeons le retrait de la 5e candidature de Bouteflika, bien-sûr. Mais nous réclamons surtout la fin de ce système corrompu qui tient tous les pouvoirs en Algérie depuis bien trop longtemps. Tout le monde sait que Bouteflika n’en est que le paravent. L’Algérie est un pays très riche avec un peuple très pauvre. Ça doit cesser. Il faut enfin des élections libres et transparentes. Nous tenons à manifester de manière pacifique, jusqu’à l’élection.” Un troisième rassemblement est déjà prévu pour la semaine prochaine, il devrait se tenir le samedi 16 mars.

à lire également
18 interpellations, 9 policiers légèrement blessés et 3 vitrines de magasins dégradées : le bilan de cette nuit de célébration de la victoire de l'Algérie en CAN reste relativement bon selon la préfecture, compte tenu de l'importante affluence dans les rues de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut