Piétonnisation de Lyon

Lyon piéton ce weekend : secteur, accès, voitures ? Tout ce qu'il faut savoir

Un week-end "piéton" est organisé ce week-end, le samedi 26 et le dimanche 27 septembre à Lyon et Villeurbanne. Mais où est-ce exactement à Lyon ? Avec quels accès ? Quid des vélos ? Quid des voitures ? Explications.

La Métropole de Lyon, la mairie de Lyon et la mairie de Villeurbanne organisent un week-end "piéton" ce samedi 26 et le dimanche 27 septembre à Lyon et Villeurbanne.

"Le but de l’opération, c’est de donner à voir ce que sera la ville demain, avec davantage d’espaces offerts aux piétons, une ville plus apaisée, plus respirable, plus détendue. On veut mettre l’accent sur la place du piéton dans la ville, c’était un de nos axes de campagne, on le met en œuvre", explique Grégory Doucet, le maire de Lyon.

- Où c'est exactement ?

La quasi-totalité du 1er arrondissement, une grande partie du 2e arrondissement et quelques artères des 7 autres arrondissements (quelques rues seulement dans les 7 autres arrondissements) seront piétons ce samedi et ce dimanche. Ainsi que quelques rues de Villeurbanne. Clairement, le très gros du dispositif sera concentré dans l'hyper-centre de Lyon. (Vous pouvez retrouvez toutes les rues qui seront piétonnes ce week-end du 26-27 septembre en cliquant ici)

"On se focalise beaucoup sur la Presqu'île mais d'autres cœurs d'arrondissement vont être piétons ce week-end, nous explique Fabien Bagnon, le vice-président de la Métropole de Lyon en charge de la voirie et des mobilités actives. "Si on avait eu plus de temps (après l'élection), on aurait élargi à d'autres communes de la Métropole. Notre souhait, c'est que cette qualité de vie qu'on va donner à voir, cette qualité de se déplacer, ce confort à faire ses courses dans un aménagement apaisé ne soit pas réservé à la Presqu'île et à Villeurbanne. Il y a un appel à tous les maires des communes de la Métropole de Lyon. Il y a une vraie volonté de la Métropole d'apaiser l'ensemble des centre-bourgs des 59 communes de la Métropole".

Mais pour l'instant, ce week-end, c'est sur la Presqu'île de Lyon que le dispositif sera le plus marqué. Et où la Métropole veut agir vite au cours des prochains mois. "La Presqu'île a pris tellement de retard par rapport à d'autres villes européennes, ça devient problématique. La risque, c'est qu'on devienne une curiosité négative", note Fabien Bagnon.

- Quid des vélos ?

Peut-on circuler à vélo à l'intérieur du périmètre ?

"Oui à condition de rouler au pas – c’est à dire à la vitesse d’un piéton – et sans déranger les piétons – comprenez ne pas les klaxonner, ne pas leur demander de se pousser, ne pas les frôler", explique la Métropole de Lyon.

Les vélos ne peuvent donc pas rouler à plus de 5km/h à l'intérieur du périmètre.

- Quid des voitures ?

Une question simple. A l'intérieur du périmètre, les résidents pourront-ils stationner en bas de chez eux ? Dans leur rue ?

"Si vous devez accéder à votre domicile en voiture c’est possible. Les riverains peuvent circuler et stationner dans les secteurs piétons sur présentation d’un justificatif :  Ils doivent rouler à 5km/h max dans le secteur piéton", précise la Métropole de Lyon.

En revanche, il sera formellement interdit de se garer dans 8 rues de la Presqu'île de Lyon samedi et dimanche :

  • la rue Auguste Comte,
  • la rue Édouard Herriot
  • la rue de Brest
  • la rue Paul Chenavard
  • la place Sathonay
  • la rue des Capucins
  • la rue Louis Vitet
  • la rue des pierres plantées.

Vous devez impérativement déplacer votre véhicule s’il est stationné dans l’une des rues citées. La fourrière enlèvera les véhicules stationnés dans ces rues. Pour les autres rues à l'intérieur du périmètre, il sera possible de stationner.

Pourquoi ces 8 rues-là ? Est-ce que ça veut dire que ces rues-là seront bientôt piétonnes ? "Ca ne veut pas forcément dire qu'il n'y aura pas de stationnement plus tard à ces endroits-là, il ne faut pas tirer de conclusion hâtive", poursuit le vice-président de la Métropole de Lyon.

Fabien Bagnon détaille : "l'un des enjeux, c'est de libérer de la place en surface. Pour développer la marche à pied, il y a un vrai souhait d'accroître la place pour les piétons. Mais aussi on a besoin de place pour les vélos et pour les transports en commun. La Presqu'île n'est pas un territoire très cyclable, il y a plein de territoires à Lyon qui sont plus cyclables que la Presqu'île"

Le vice-président de la Métropole de Lyon insiste : "et il y a un énorme enjeu autour de la végétalisation. Lyon doit rester vivable et habitable l'été. L'idée, c'est de végétaliser le plus rapidement possible, lutter contre les îlots de chaleur et créer des îlots de fraîcheur. Il y a un besoin de récupérer de la place qui est fondamental dans un espace extrêmement contraint".

Objectif : pérenniser

L'objectif chez les écologistes, c'est clairement d'inscrire cette initiative dans la durée. De piétonniser de nouvelles rues et de nouvelles zones de Lyon et de Villeurbanne dans les mois et années à venir.

"C’est une première édition. Il y en aura d’autres, je peux vous le garantir. On a envie de renouveler cette opération. Sur certaines zones de la ville, cette piétonnisation temporaire pourrait se pérenniser et se transformer en une piétonnisation définitive. On veut prendre le temps de la concertation", explique Grégory Doucet, le maire de Lyon.

"Tout au long de ce week-end du 26-27 septembre, on mènera une évaluation qualitative de l’opération et on la renouvellera le week-end d’après, pour avoir des points de comparaison. On en tirera des leçons pour préparer la prochaine et assurément, sur un certain nombre d’endroits, envisager une piétonisation définitive", conclut Doucet.

Lire aussi : Lyon : un bilan de la piétonnisation qui prépare un futur incontournable

La carte des rues "piétonnes" le week-end du 26-27 septembre.
1 commentaire
  1. Marc LOGIER - mer 23 Sep 20 à 19 h 51

    C'est devenu une manie à lyon capitale ils aguichent avec leur titre en se vantant "tout ce qu'il faut savoir" et au final quand on lit l'article on est guère avancé. "Une grosse partie du 2è arrondissement", "certaines rues de Villeurbanne" bref aucun détail donc non ça ne permet pas de tout savoir arrêtez avec vos approximations à répétition ou changez vos titres ou encore mieux faites votre boulot et faites la liste complète des rues concernées merci.

    Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut