Lyon : pas d'extension d'une station Vélo'v pour ne pas nuire à la voiture

Depuis le mois de mars, des riverains sont mobilisés pour sauver deux ou trois places de parking, menacées par l'extension d'une station de Vélo'v place Gabriel-Péri. Fin du suspense : le projet d'extension tombe à l'eau.

La place de la voiture en ville donne parfois lieu à quelques querelles de chapelle. Cette fois-ci, ce sont les automobilistes qui viennent de gagner la manche. Place Gabriel-Péri, dans le 7e arrondissement de Lyon, une station de Vélo'v devait être étendue sur 25 mètres carré pour pouvoir accueillir plus de vélos. Au détriment de deux ou trois places de parking d'après nos informations, que les riverains ont pourtant défendu corps et âme. Résultat des courses : la station de Vélo'v ne sera pas agrandie.

Deux ou trois places de parking contre 25 mètres carre de Vélo'v. Le 11 mars dernier et les jours suivants, les habitants mobilisés pour sauver leurs places de parking s'étaient déjà fait remarquer par des actions de protestation. Les panneaux interdisant le stationnement en prévision des travaux avaient d'ailleurs fini par disparaître. S'en était suivi un échange de courriers avec le président de la métropole David Kimelfeld, la conseillère d'arrondissement en charge de la voirie Françoise Rivoire ou encore le maire de Lyon Gérard Collomb. Sans compter une pétition et la poursuite des manifestations sur les places de parking en question.

D'après Le Progrès, si les riverains défendent si âprement ces deux ou trois places de parking, c'est parce que les co-propriétaires de l'immeuble seraient handicapés et auraient donc besoin de pouvoir garer leur véhicule à proximité. Les habitants de l'immeuble au pied duquel se trouvent les places de parking potentiellement sacrifiées disent ne pas avoir été prévenus. Ils auraient appris la nouvelle de l'extension de la station de Vélo'v comme tout le monde, en lisant les arrêtés sur les panneaux.

Le conseil de syndic de l'immeuble avait fini par être reçu fin mars par Pascal Protière, conseiller technique infrastructures, transports et mobilités de la métropole, pour lui proposer des alternatives. Le projet d'extension de la station de Vélo'v avait donc été suspendu, le temps que ces solutions soient étudiées. Une possibilité aurait été de réaliser l'extension de la station sur l'emplacement réservé aux transports de fond. Ce à quoi s'est fermement opposée La Poste. Le 9 juillet dernier, la mairie a finalement décidé d'abandonner totalement le projet. Du côté de la métropole, on prend acte de cette décision tout en "la regrettant". D'après nos informations, des solutions alternatives sont à l'étude sur les stations de Vélo'v à proximité, en concertation avec toutes les parties.

4 commentaires
  1. vieux caladois - 15 juillet 2019

    25 mètres pour 2 ou 3 places de parking...c'est un calcul bizarre...n'y aurait-il pas de la désinformation ?

  2. Bernard Girard - 15 juillet 2019

    Il s'agit plutôt d'environ 25 mètres carrés :
    https://www.google.fr/maps/@45.7548622,4.8435513,3a,75y,139.33h,77.92t/data=!3m6!1e1!3m4!1s_H64LYcH_pd82XPq0GzCNg!2e0!7i13312!8i6656

    Mme Oriane Mollaret, Mme Rivoire n'est pas maire du 7ème arrt, mais déléguée à la voirie. 🙂

    1. Florent Deligia - 15 juillet 2019

      Merci, il s'agit bien de 25 m².

      Bien cordialement

      1. vieux caladois - 15 juillet 2019

        ah ! ok !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut