Nicolas Bouscasse, nouveau président de la FNAIM Rhône

Lyon : Nicolas Bouscasse, nouveau président de la FNAIM Rhône

La fédération nationale de l’immobilier du Rhône a annoncé ce mardi l'élection à sa présidence de Nicolas Bouscasse à la place Alexandre Schmidt.

Après le départ d'Alexandre Schmidt, la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) du Rhône a annoncé l'élection à l'unanimité ce lundi de Nicolas Bouscasse à la présidence de la fédération. “Après une dizaine d’années passées dans des grands cabinets d’administration de biens, il crée son propre cabinet la Régie Bouscasse en 2007 à Vaise puis sa société de transactions Kapital Transactions sur le boulevard de la Croix-Rousse”, précise la FNAIM dans un communiqué. Il avait intégré le conseil d'administration de la FNAIM du Rhône en 2009.

Je ne pas comprendre à l’heure des grandes mutations de nos professions, aux assauts des politiques contre nos métiers, que l’on puisse  douter de l’utilité de nos syndicats”, a-t-il déclaré dans le communiqué. Le nouveau président a mis en avant trois axes de travail : “mettre l’adhèrent au centre de ses préoccupations, être l’interlocuteur privilégié du monde politique local, s’unir avec les principaux syndicats proches des problématiques de ses adhérents”. “Si demain la FNAIM prenait l’apparence d’un réseau alors tant les acteurs majeurs que sont les grands réseaux nationaux et groupes immobiliers ainsi que tous les esprits libres et indépendants, partiront”, a-t-il précisé.

Nicolas Bouscasse prend ainsi la suite d'Alexandre Schmidt, qui a annoncé hier son soutien et son engagement derrière David Kimelfeld pour les élections métropolitaines de mars 2020.

Le nouveau bureau exécutif de la FNAIM Rhône :

    • Vice-président délégué à l’Administration de Biens : Patrice Garde
    • Vice-présidente déléguée à la Transaction : Anne de Planchard
    • Secrétaire général : Vincent Targe
    • Trésorier : Pascal Pancrazio
    • Syndic : Deanna Nociar
    • Délégué formation : Lilian Baule

à lire également
Ce lundi matin un car en provenance de Milan en Italie a été immobilisé en gare de Perrache. Le chauffeur du bus était suspecté d'être porteur du coronavirus. Selon l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, les tests se sont révélés négatifs. 
Faire défiler vers le haut