Lyon-New York fermé pour l'hiver

Il ne s'agit pour l'heure que d'une suspension hivernale : Delta Airlines ne prend plus de réservations sur le Lyon-New-York à partir du 4 novembre. Mais la compagnie américaine pourrait à nouveau assurer la liaison entre les deux villes en avril prochain. Pour justifier cette décision, la compagnie aérienne avance la faible rentabilité de la ligne pendant l'hiver. " Nous avons évalué les demandes pour les mois à venir et la comparaison avec la même période l'année dernière est importante " explique Béatrice de Rotalier, la directrice commerciale France de Delta Airlines.

Si elle n'indique pas de chiffre précis, elle révèle une particularité de cette liaison transatlantique : " le vol repose essentiellement sur une clientèle française et ne trouve pas son équivalent côté américain ". Dans un " contexte économique très difficile ", Saint-Exupéry n'est pas le seul aéroport touché par des suspensions. Après Pise et Venise, c'est Manchester qui a perdu sa liaison avec New-York. En revanche, Nice Côte d'Azur conserve son vol. " Nice est l'inverse de Lyon : beaucoup de passagers américains et moins de Français ", constate-t-on chez Delta. Pour que Lyon retrouve ses vols avec la Grosse Pomme, il faut que le " contexte économique s'améliore ". En attendant, les passagers lyonnais qui veulent se rendre à New York doivent se rabattre sur Paris-Charles-de-Gaulle, Zurich ou Amsterdam.

Lionel Poussery

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut