« Dans le centre (1er, 3e, 4e, 6e), où le marché est toujours tendu, la marge de négociation est quasi nulle et les biens se vendent en général au prix » © Tim Douet

Lyon : Les quartiers où l'on peut négocier le prix de l'immobilier

Une étude s'appuyant sur l'analyse de données par une intelligence artificielle, permet de voir dans quels quartiers les négociations sont possibles lors d'un achat dans l'immobilier. Selon cette recherche, les discussions sont ouvertes dans les 5e, 8e et 9e arrondissements de Lyon.

Où est-il possible de négocier le prix lors d'un achat dans l'immobilier ? C'est à cette question que tente de répondre Yanport, une entreprise d'analyse de données. Pour cette étude, elle s'appuie sur un stock d'annonces immobilières publiées en ligne, "qui permettent d'avoir une vision représentative des prix d'offre en amont" ; et des données publiées par la direction générale des finances publiques, "afin d'avoir accès aux prix de vente finaux en aval".

Impossible de négocier dans le centre-ville de Lyon

À Lyon, la conclusion du rapport est sans appel : "dans le centre (1er, 3e, 4e, 6e), où le marché est toujours tendu, la marge de négociation est quasi nulle et les biens se vendent en général au prix". Mais les autres arrondissements laissent plus de marge à la discussion selon le communiqué : "dans certaines zones, des marges de négociation montent jusqu'à 7,9 % dans le 5e (vers La Plaine-Charcot), 10,7 % dans le 9e (vers Saint-Rambert) et même jusqu'à 12,4 % dans le 8e (vers La Plaine)".

Une étude basée sur l'intelligence artificielle

A propos de la méthodologie de l'étude, Yanport explique : "À partir des prix observés et des caractéristiques données (surface, nombre de pièces, localisation, date de déduplication pour une annonce ou de vente pour une données DVF...), l'étude a mis en œuvre des méthodes de machine learning afin d'identifier les biens similaires dans les deux bases (annonces et DVF) et d'en déduire une marge de négociation". Une méthode innovante, donnant une nouvelle donnée sur le marché immobilier, mais qui laisse une marge d'erreur à prendre en compte.

Faire défiler vers le haut