© Tim Douet

Lyon : les amendes vont tomber pour les cyclistes, 135 euros les écouteurs

Depuis mi-mars, les policiers multiplient les contrôles des cyclistes à Lyon. La phase pédagogique s'achève et les premières amendes vont désormais tomber. Elles pourront vite grimper, avoir des écouteurs sur les oreilles ou griller un feu rouge coûtera 135 euros !

Après la phase pédagogique qui aura duré plus de deux mois, place à celle de la répression et de la distribution d'amende. À Lyon, les cyclistes qui ne respecteront pas le Code de la route risqueront de se faire verbaliser dès le mois de juin. Griller un feu rouge sans panneau triangulaire avec un vélo jaune à l'intérieur (lire ici), rouler sur les trottoirs avec des écouteurs ou en manipulant son téléphone, coûtera une amende de 135 euros. Cependant, le casque comme le gilet jaune ne sont pas obligatoires, tout comme les phares en pleine journée. De même, il n'est pas obligatoire de prendre un aménagement cyclable sauf s'il est signalé avec un panneau rond avec un pictogramme vélo.

"Protéger les cyclistes"

Du côté de la préfecture, on confirme la fin de la période pédagogique tout en précisant : "On va entrer dans une logique de verbalisation des automobilistes et des cyclistes pour protéger les cyclistes". La préfecture explique cette décision dans une logique de "partage de la route", mais aussi face à "une hausse inquiétante de l'accidentologie des cyclistes". "Il y a des comportements automobilistes dangereuses et nous ne laisserons rien passer. Il y a aussi des cyclistes qui se mettent en danger", précise la préfecture.

Les usagers vélo ne devraient pas manquer de scruter certains points noirs comme le cours Gambetta où certains automobilistes confondent parfois aménagements cyclables et parkings temporaires. Un stationnement gênant sur une piste cyclable coûte 135 euros, encore faut-il qu'il y ait des policiers à proximité.

Les règles à respecter à vélo à Lyon et celles qui n’existent pas

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut