Lyon : le préfet renforce les patrouilles sur les marchés de Noël

En réaction à l'attentat perpétré hier soir en plein cœur de Berlin, où un camion a foncé sur la foule présente au marché de Noël, la préfecture du Rhône renforce les patrouilles de sécurisation, notamment celles de la place Carnot.

Plus d'une dizaine de morts et une cinquantaine de blessés, l'attentat perpétré hier soir sur le marché de Noël de Berlin rappelle avec violence l'attaque du 14 juillet à Nice.

Suite aux instructions du ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, la sécurisation "déjà opérationnelle" des marchés de Noël est renforcée par la préfecture. Pour celui de la Place Carnot, le plus important à Lyon, le nombre de patrouilles de police est porté à trois aux heures de forte affluence. Ces patrouilles mobiles, qui sécurisent autant la gare de Perrache que le marché de Noël, seront épaulées par une présence renforcée des militaires de l'opération Sentinelle.

Michel Delpuech a également adressé un message à tous les maires du Rhône pour les "inviter, sans remettre en cause les événements programmés, à réévaluer, et si nécessaire renforcer, les dispositifs de protection et de sécurisation des marchés de Noël et de toutes les manifestations organisées dans leurs communes". Le même type de consigne a été passé aux services de police et de gendarmerie du territoire de la région Auvergne-Rhône Alpes. La préfecture rappelle que le niveau de sécurisation est déjà très élevé et que "chaque jour, 250 policiers, gendarmes et militaires de l'opération Sentinelle assurent cette mission spécifique de sécurisation dans le département."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut