Le Cardinal Barbarin lors de la conférence de presse durant laquelle il a annoncé qu’il allait proposer sa démission au pape François © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Lyon : le pape accepte la démission du cardinal Barbarin

Monseigneur Dubost vient d'annoncer depuis le siège du diocèse de Lyon que le Pape François a accepté la démission du cardinal Barbarin.

Relaxé en appel, le cardinal Barbarin avait de nouveau proposé sa démission au pape François. Cette démission a été acceptée ce vendredi à midi, a assuré aujourd'hui Mgr Dubost lors d'une conférence de presse.

“Pour aucun d’entre nous ceci est une surprise ; pour autant nous sentons que nous vivons un moment important pour le diocèse. Une page se tourne. Elle est pleine de moments extraordinairement riches et il nous faut en rendre grâce. Nous le ferons plus particulièrement le 15 mai à 19h à la cathédrale autour du Cardinal. Elle a aussi été marquée par le drame, l’épreuve. Dans quelques semaines nous aurons un nouvel archevêque. Sa venue doit être l’occasion d’un renouveau dans l’unité. En l’attendant, le Saint-Père m’a demandé d’être avec vous et de continuer à porter la charge épiscopale du diocèse comme administrateur”, a déclaré Mgr Dubost.

Le cardinal est actuellement en Palestine. Il sera à Lyon le 15 mars prochain lors d’une messe célébrée à Saint-Jean en son honneur. Il faudrait deux à trois mois pour déterminer l’identité de son successeur. Concernant son avenir, l’administrateur du diocèse a expliqué “ne pas savoir ce qu’il va faire”. “Ce dont je suis certain c'est que le pape va lui confier une mission. S’il a accepté cette démission, c’est une manière pour lui de montrer son amitié pour le cardinal”, a-t-il ajouté.

En première instance, le cardinal Barbarin avait déjà déposé sa démission. Elle avait été refusée par le souverain pontife expliquant qu’il “souhaitait respecter la présomption d’innocence”. Le nouveau cardinal aura pour mission de reconstruire un “diocèse très blessé, mais pas mortellement blessé dont la vitalité est extraordinaire”, a conclu Mgr Dubost.

à lire également
Le bilan n'est pas forcément mauvais ce mardi soir dans les hôpitaux de la région. Oui, il y a plus de patients hospitalisés des suites du covid-19. Mais une légère hausse, bien inférieure à celle enregistrée au printemps. Pour le moment.
2 commentaires
  1. Els Uego - 6 mars 2020

    Enfin, il était temps, après autant de scandales depuis tant d'années.

  2. Gilles B - 6 mars 2020

    Il était temps, oui ! Ou, plus exactement, ils en ont mis du temps ! Éviter le scandale, noyer le poisson.
    Barbarin en tout cas continue à avoir de l'influence, au moins sur Dubost, pour que ce dernier déclare : "S’il [le pape] a accepté cette démission, c’est une manière pour lui de montrer son amitié pour le cardinal" À moins qu'il vise le poste ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut